International
URL courte
6164
S'abonner

En conseil des ministres, Charles Michel a annoncé son intention d'être déchargé de sa fonction de Premier ministre pour préparer sa présidence du Conseil européen.

Charles Michel a annoncé vendredi 25 octobre en conseil des ministres qu’il souhaitait être déchargé de sa responsabilité de Premier ministre au plus tard au début du mois de novembre afin de préparer la présidence du Conseil européen qu’il prendra le 1er décembre.

Le chef du gouvernement fédéral en affaires courantes a fait part de cette volonté aux vice-Premiers ministres il y a déjà quelques jours.

Le communiqué officiel indique: «Constatant qu’à ce stade aucun processus de formation d’un gouvernement fédéral n’a démarré à la suite des élections de 2019, il a également entamé depuis le début de cette semaine des consultations sur les modalités de son remplacement en affaires courantes».

En outre, selon cette déclaration, Charles Michel compte garantir une transition fluide et responsable au service de l’intérêt des citoyens et de l’État.

Selon Le Soir, le Premier ministre belge n’a pas adressé d'ultimatum à ses collègues. Il a fait part d’un souhait, arguant du fait que les dossiers importants qui arrivent nécessiteraient un lourd investissement dans ses nouvelles fonctions. Parmi ces dossiers: un conseil européen important, le Brexit et le changement climatique.

D’après le quotidien, M.Michel avait déjà indiqué qu’il pourrait partir avant sa prise de fonction officielle le 1er décembre.

Pourtant, il souligne qu’il a décidé d’ajourner sa décision, espérant qu'une formation de gouvernement au niveau fédéral puisse lui désigner un successeur de plein exercice.

Lire aussi:

Le «caniche de Poutine»: le débat entre Trump et Biden vire au chaos
«Volonté de punir»: Macron multiplie les assassinats à l’étranger, assure une nouvelle enquête
En continu: Erevan affirme qu'un de ses avions a été abattu par un F-16 turc, la Turquie dément
Total désigne la date de la fin de l’ère pétrolière
Tags:
Charles Michel, Belgique, premier ministre, ministre, conseil
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook