International
URL courte
732
S'abonner

Sophie Wilmès a été reçue le 27 octobre par le roi Philippe, qui l’a officiellement nommée au poste de Première ministre du gouvernement d’affaires courantes. Celle-ci appelle à la formation d’un gouvernement au plus vite, rapporte L’Écho.

La ministre belge du Budget, Sophie Wilmès, a été nommée Première ministre par intérim par le roi Philippe, dimanche 27 octobre au palais royal. Elle succède à Charles Michel, qui deviendra président du Conseil européen à partir du 1er décembre.

«C'est un grand honneur, une grande responsabilité que j'envisage comme un travail de continuité. Les affaires courantes ne nous laissent pas énormément de possibilité d'agir, et j'appelle donc à la formation d'un gouvernement de plein exercice au plus vite», a-t-elle déclaré à L’Écho.

Mme Wilmès, du Mouvement réformateur (MR), arrive à la tête d’un pays sans majorité au parlement. En effet, les deux grands partis du pays, l’Alliance néo-flamande (NVA) et le Parti socialiste (PS) pour le côté francophone, sont en négociations depuis les dernières élections législatives du 26 mai et ne sont toujours pas parvenus à former un gouvernement. «Je suis une personne de dialogue, et il y aura un dialogue à installer», a conclu la nouvelle Première ministre.

Lire aussi:

Cette question sur Napoléon fait éclater de rire Élisabeth Moreno – vidéo
Washington en train de préparer des cyberattaques contre la Russie, selon le New York Times
La lettre d’un violeur publiée par Libé en Une pour la Journée des droits des femmes suscite de vives réactions
«On a essayé de me punir», dit l'un des deux professeurs accusés d'islamophobie à Science Po Grenoble
Tags:
gouvernement, dialogue, premier ministre, Belgique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook