Ecoutez Radio Sputnik
    Une mosquée à Mossoul d'où al-Baghdadi  s'adressant aux fidèles

    La dépouille d’al-Baghdadi aurait été transférée sur une base américaine en Irak

    © AFP 2019 ZAID AL-OBEIDI
    International
    URL courte
    Mort d'Abou Bakr al-Baghdadi (30)
    13414
    S'abonner

    Le corps d’al-Baghdadi «mutilé par les explosions», selon Donald Trump, a été transféré par voie aérienne depuis le nord-ouest de la Syrie jusqu’en Irak, indique un correspondant de la chaîne RT.

    La dépouille d'Abou Bakr al-Baghdadi a été transportée dans la base aérienne américaine d’Ain al-Asad en Irak depuis la région syrienne d’Idlib, relate un correspondant de la chaîne RT. Selon ce dernier, le déplacement a été effectué par voie aérienne.

    D’après le Président américain, qui a annoncé le 27 octobre la mort du numéro un de Daech*, le corps de ce dernier a été «mutilé par les explosions». Al-Baghdadi s'est ainsi fait sauter à l’aide de sa ceinture d'explosifs, alors qu’il avait été acculé durant un raid militaire américain dans le nord-ouest de la Syrie, a affirmé Donald Trump. Les forces américaines ont procédé à un test ADN sur place pour confirmer son identité.

    Le corps d’al-Baghdadi sera «éliminé de manière appropriée», a déclaré Robert O'Brien, le conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump, ajoutant qu'il s'attendait à ce que le protocole soit le même que celui suivi en 2011 pour Oussama ben Laden. La dépouille du chef d'Al-Qaïda* avait été jetée à la mer, après consultation par des responsables américains d'experts en rites musulmans.

    L'homme le plus recherché du monde, considéré comme responsable de multiples exactions en Irak et en Syrie ainsi que d'attentats sanglants dans plusieurs pays, avait été plusieurs fois donné pour mort ces dernières années.

    C'est à Mossoul, en Irak, que le chef de Daech*, de son vrai nom Ibrahim Awad al-Badri, a fait sa seule apparition publique connue, en juillet 2014, à la mosquée al-Nouri.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Dossier:
    Mort d'Abou Bakr al-Baghdadi (30)
    Tags:
    Irak, Donald Trump, dépouille, Abou Bakr al-Baghdadi
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik