International
URL courte
17029
S'abonner

Marc Dutroux, le criminel belge condamné à la prison à perpétuité pour le viol de six jeunes filles et la mort de quatre d’entre elles, sera analysé par un collège d’experts d’ici mai 2020.

Le tribunal d’application des peines (TAP) de Bruxelles a remis sa décision lundi 28 octobre. Comme l’avaient demandé les avocats de Marc Dutroux, une nouvelle expertise psychiatrique sera menée sur le criminel belge, auteur du viol et du meurtre de plusieurs jeunes filles entre 1995 et 1996. Trois médecins psychiatres seront chargés d’analyser le criminel belge et de remettre un rapport final pour le 11 mai 2020, a indiqué la RTBF.

«La Cour européenne des droits de l'Homme a jugé qu'une peine à perpétuité n'est conforme que s'il existe une possibilité de réexamen de l'intéressé et de sa dangerosité. Monsieur Dutroux est incarcéré depuis plus de 23 ans. Il apparaît justifié que le TAP procède à ce réexamen. Le TAP possède des rapports rédigés au sein de la prison de Nivelles en 2013 et 2015, mais vu la gravité et la personnalité de Dutroux, le tribunal juge opportun de demander l'avis d'experts extérieurs», s’est justifié le TAP.

Les experts devront, entre autres, analyser l’état mental de Marc Dutroux afin d’évaluer le risque de récidive, a précisé la RTBF. Le rapport, s’il est favorable, pourrait conduire à son éventuelle libération sous conditions.

Lire aussi:

«Wallah tu vas plus rigoler»: une femme violemment agressée par un individu dans le métro de Paris – vidéo
Un chien abandonné et attaché à une cage avec ses chiots retrouvé sur la route – photos
Un astéroïde géant fonce vers la Terre, un chercheur indique quelles peuvent en être les conséquences
Tags:
analyse, perpétuité, prison, libération, Belgique, pédophilie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik