Ecoutez Radio Sputnik
    Al-Anbar

    Des bergers irakiens auraient trouvé 25 millions de dollars сachés par al-Baghdadi et ses compagnons

    © AFP 2019
    International
    URL courte
    Mort d'Abou Bakr al-Baghdadi (30)
    10271
    S'abonner

    25 millions de dollars, à savoir une partie du trésor de guerre enterré par al-Baghdadi et ses compagnons dans le désert d’al-Anbar, ont été découverts par des bergers irakiens, a affirmé, dans une interview accordée à Al Arabiya, celui qui fut l’une des personnes de confiance du chef de Daech*.

    La chaîne d’information saoudienne Al Arabiya a interviewé dimanche 27 octobre celui qui fut l'un des compagnons d'Abou Bakr al-Baghdadi. Actuellement détenu par les services de renseignement irakiens, il a été interrogé à propos des derniers jours du dirigeant de l'État islamique.

    Dans cet entretien, Mohammed Ali Sajet a déclaré que les principaux chefs de Daech*, dont lui-même, avaient enterré des dollars, de l'or et de l'argent dans le désert d’al-Anbar.

    Il a affirmé que Daech* avait perdu 25 millions de dollars dans ce désert, cette somme ayant ensuite été découverte par des bergers irakiens.

    Il a par ailleurs décrit la dernière cachette d’al-Baghdadi avant que celui-ci ne soit tué lors d’un raid américain, disant qu’il s'agissait d'un bunker souterrain rempli de textes religieux:

    «Il était dans un tunnel souterrain de huit mètres de long et d’une largeur de cinq à six mètres. Il y avait une bibliothèque, des livres religieux et le Coran… Il y avait de la lumière, des choses différentes, donc la cachette était bonne».

    Élimination d'al-Baghdadi

    Le 27 octobre, Donald Trump a annoncé la mort du chef de Daech* durant une opération américaine dans le gouvernorat d’Idlib, en Syrie. D’après le Président américain, le terroriste a cherché à se cacher dans un tunnel mais, constatant que celui-ci se terminait par une impasse, il a actionné sa ceinture d’explosifs. En évoquant l'opération en direct à la télévision, le chef de l’État a remercié quatre pays pour leur aide, à savoir la Russie, la Turquie, la Syrie et l'Irak.

    Donald Trump a par ailleurs salué le travail d'un «magnifique chien, un chien très doué» qui a rendu «des services incroyables» lors de l'élimination d'al-Baghdadi.

    Les restes du corps du terroriste auraient été dispersés en mer selon un rite islamique, a indiqué à Reuters un responsable américain. Selon le général Mark Milley, chef d'état-major des armées, la dépouille d’Abou Bakr al-Baghdadi a été éliminée après que son identité a été confirmée par un test ADN.

    * Organisation terroriste interdite en Russie

    Dossier:
    Mort d'Abou Bakr al-Baghdadi (30)
    Tags:
    États-Unis, Irak, Abou Bakr al-Baghdadi
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik