International
URL courte
Mort du financier et multimillionnaire US Epstein (36)
13380
S'abonner

Un expert médical a contesté la thèse du suicide de Jeffrey Epstein le 30 octobre, sur Fox News. D’après lui, l’autopsie suggère plutôt un homicide.

Un expert mandaté par le frère de Jeffrey Epstein a démenti la thèse du suicide du multimillionnaire américain, mercredi 30 octobre, à l’antenne de Fox News. Il affirme qu’il a été tué en prison.

Interrogé par la chaîne américaine, le Dr. Baden a déclaré que Jeffrey Epstein présentait «trois fractures de l’os hyoïde», situé au niveau du cou, ce qui est «très inhabituel pour un suicide». Selon lui, l’autopsie «indique davantage un homicide qu’un suicide».

«La pendaison n’entraîne pas ces fractures, contrairement à l’homicide. Deux ou trois os témoigne du fait qu’une pression énorme a été exercée», a-t-il poursuivi.

Les déclarations du Dr. Baden ont toutefois été vivement contestées par le Dr. Barbara Sampson, responsable de l’institut médico-légal de New York, qui avait révélé les causes du décès. «Des fractures de l’os hyoïde et du cartilage peuvent être observées pour des suicides et des homicides», a-t-elle assuré.

Elle a par ailleurs indiqué que l’examen initial était poussé et complet et qu’il n’y avait aucune raison pour qu’un autre examen soit effectué.

Affaire Epstein

Jeffrey Epstein a été retrouvé mort dans sa cellule du Centre correctionnel métropolitain de New York le 10 août dernier. Les enquêteurs ont conclu au suicide par pendaison mais nombreux sont ceux qui émettent des doutes sur les causes de son décès.

Le financier de 66 ans avait été inculpé en juillet dernier pour trafic sexuel. Il était accusé d’avoir organisé un vaste réseau d’exploitation sexuelle de mineures.

Dossier:
Mort du financier et multimillionnaire US Epstein (36)

Lire aussi:

Joe Biden se fracture le pied en jouant avec son chien - images
Trump réagit à la fracture du pied de Biden
Deux doigts d’honneur d’un policier français capturés par Google Maps - images
Tags:
autopsie, suicide, mineurs, abus sexuel, Jeffrey Epstein
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook