Ecoutez Radio Sputnik
    Boeing P-8A Poseidon

    Des avions de l’Otan repérés dans la zone des exercices de sous-marins russes

    CC BY-SA 2.0 / aceebee / Boeing P-8A Poseidon
    International
    URL courte
    2628
    S'abonner

    Deux avions américain et norvégien de lutte anti-sous-marine ont effectué des vols de plusieurs heures au-dessus de la mer de Norvège où se déroulent des exercices de sous-marins russes, selon les données de sites de suivi des déplacements d’avions militaires. La Flotte russe du Nord signale qu’il s’agit d’exercices planifiés dans les eaux neutres.

    Des sites Internet occidentaux de suivi des déplacements d’avions militaires ont repéré ce jeudi 31 octobre deux avions de lutte anti-sous-marine de l’Otan, un P-8A Poseidon de l’armée de l’air américaine et un P-3C Orion des forces royales norvégiennes, alors qu’ils survolaient pendant plusieurs heures la mer de Norvège dans la région où se déroulent des exercices de sous-marins russes.

    Les deux avions ont décollé de la base aérienne d'Andøya dans le nord de la Norvège.

    Reconnaissance dans la zone d’exercices russes

    Le 30 octobre, la reconnaissance a été menée par deux P-8A Poseidon américains et par un CP-140 Aurora canadien ayant décollé de la même base.

    Un autre Poseidon américain était parti de la base islandaise de Keflavik pour patrouiller au-dessus de la ligne de défense anti-sous-marine de l’Otan dans l’Atlantique Nord entre le Groenland, l’Islande et le Royaume-Uni.

    La chaîne d’information norvégienne NRK a annoncé le 30 octobre, en se référant à des sources dans le renseignement militaire, que dix sous-marins russes, dont huit sous-marins nucléaires, menaient une opération dans l’Atlantique Nord en vue de s’entraîner à surmonter la défense de l’Otan et de s’approcher discrètement des côtes est des États-Unis.

    «Cela montre que la Russie dispose de puissantes forces militaires, y compris en mer», a déclaré à ce propos la Première ministre norvégienne Erna Solberg ajoutant que «pour les Russes il importe d’assurer la sécurité de la voie maritime en direction de Mourmansk».

    Elle a signalé que son pays ne ressentait pas de menace bien qu’il ait besoin de la défense fournie par l’Otan.

    Exercices planifiés dans les eaux neutres

    Le commandement de la Flotte russe du Nord avait précédemment annoncé des exercices dans la zone de la mer de Norvège pendant lesquels les SNLE Nijni Novgorod et Pskov devaient mener des tirs d’essai. Le service de presse de la Flotte a signalé que de tels exercices dans les eaux neutres de la mer de Norvège étaient une pratique courante.

    Tags:
    survol, sous-marins, Atlantique Nord, mer de Norvège
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik