Ecoutez Radio Sputnik
    Gouvernorat d'Idlib

    La mort d'Abou Bakr al-Baghdadi confirmée par Daech qui a nommé son successeur

    © Sputnik . Basel Shartooh
    International
    URL courte
    Mort d'Abou Bakr al-Baghdadi (30)
    282327
    S'abonner

    L’organisation terroriste Daech* a confirmé, via son agence de propagande, la mort de son chef Abou Bakr al-Baghdadi et précisé le nom du successeur de celui-ci.

    Abou Bakr al-Baghdadi a été tué, a confirmé jeudi 31 octobre l'agence de propagande de Daech*.

    Selon cette dernière, Abou Ibrahim al-Hachimi al-Qoraïchi a été nommé à la succession d'al-Baghdadi.

    La mort du bras droit d'al-Baghdadi et porte-parole de cette organisation terroriste, Abou al-Hassan al-Muhajir, annoncée le 29 octobre par Donald Trump, a elle aussi été confirmée par l'agence de propagande.

    Élimination d'Al-Baghdadi et d'al-Muhajir

    Ces déclarations ont été faites quatre jours après l'annonce par Washington de la mort du «terroriste numéro un». Le 27 octobre, le Président Trump a affirmé qu'al-Baghdadi avait été éliminé lors d’un raid des forces spéciales américaines dans le gouvernorat syrien d'Idlib. Selon le Président des États-Unis, le chef de Daech*, qui cherchait à se cacher dans un tunnel, a actionné sa ceinture d’explosifs après avoir constaté que celui-ci se terminait par un cul-de-sac. 

    Le chef du commandement central américain (Centcom), Kenneth McKenzie, a plus tard annoncé aux journalistes qu’al-Baghdadi s’était fait exploser avec ses deux enfants de moins de 12 ans.

    Le 29 octobre, Donald Trump a annoncé sur Twitter que l'homme qui aurait dû succéder à al-Baghdadi à la tête de Daech* avait été tué par des soldats américains. Selon les médias, Abou al-Hassan al-Muhajir aurait ainsi trouvé la mort à Jarablous, dans le nord de la Syrie, le 27 octobre, soit quelques heures après l'élimination d'al-Baghdadi.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Dossier:
    Mort d'Abou Bakr al-Baghdadi (30)
    Tags:
    décès, successeur, Abou Bakr al-Baghdadi, Daech
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik