International
URL courte
Opération turque Source de paix dans le nord-est de la Syrie (135)
1353
S'abonner

Les patrouilles conjointes russo-turques dans la zone frontalière du nord-est de la Syrie ont débuté vendredi 1er novembre, en application de l'accord qui a mis fin à une offensive d'Ankara contre les forces kurdes syriennes, annoncent des médias turcs.

La Russie et la Turquie ont lancé vendredi des patrouilles conjointes dans le nord-est de la Syrie, annonce la chaîne de télévision Haberturk.

  • Des patrouilles russo-turques se mettent en marche dans le nord-est de la Syrie
    Des patrouilles russo-turques se mettent en marche dans le nord-est de la Syrie
    © Sputnik . Sertac Kayar
  • Des patrouilles russo-turques se mettent en marche dans le nord-est de la Syrie
    Des patrouilles russo-turques se mettent en marche dans le nord-est de la Syrie
    © Sputnik . Sertac Kayar
  • Des patrouilles russo-turques se mettent en marche dans le nord-est de la Syrie
    Des patrouilles russo-turques se mettent en marche dans le nord-est de la Syrie
    © Sputnik . Sertac Kayar
  • Des patrouilles russo-turques se mettent en marche dans le nord-est de la Syrie
    Des patrouilles russo-turques se mettent en marche dans le nord-est de la Syrie
    © Sputnik . Sertac Kayar
  • Des patrouilles russo-turques se mettent en marche dans le nord-est de la Syrie
    Des patrouilles russo-turques se mettent en marche dans le nord-est de la Syrie
    © Sputnik . Sertac Kayar
1 / 5
© Sputnik . Sertac Kayar
Des patrouilles russo-turques se mettent en marche dans le nord-est de la Syrie

Le média partage des images filmées depuis la frontière syro-turque montrant une vingtaine de véhicules blindés.

Le ministère turc de la Défense a confirmé la tenue de ces patrouilles conjointes.

Patrouilles dans la zone frontalière

Recep Tayyip Erdogan annoncé précédemment les patrouilles conjointes russo-kurdes dès le 1er novembre.

Le 31 octobre, un convoi de la police militaire russe est parti du poste de contrôle d’Aïlichar à la frontière nord de la Syrie en suivant l’itinéraire par lequel doivent passer les patrouilles conjointes russo-turques.

Le 23 octobre, la police militaire russe avait commencé à patrouiller la frontière séparant la Turquie et la Syrie conformément aux dispositions du mémorandum signé par Moscou et Ankara.

Aux termes de ce même accord, les combattants des Unités de protection du peuple (YPG) kurdes devaient se retirer de leurs positions frontalières de la Turquie avant mardi 29 octobre.

Dossier:
Opération turque Source de paix dans le nord-est de la Syrie (135)

Lire aussi:

Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Diego Maradona est décédé à l'âge de 60 ans
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
«Absurdie», «gardien de prison», «incompétence»: le monde politique réagit aux annonces de Macron
Tags:
Syrie, patrouille, Russie, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook