International
URL courte
516091
S'abonner

La ministre des Armées Florence Parly a annoncé que des avions français avaient frappé des caches et des tunnels de Daech*. Une vidéo des frappes menées dans le nord-est de l'Irak a été publiée par l'État-major des armées.

L’aviation française a bombardé jeudi 31 octobre plusieurs caches et tunnels de Daech*, a annoncé sur son fil Twitter la ministre des Armées Florence Parly.

L'État-major des armées (EMA) a publié une vidéo des frappes françaises réalisées dans le nord-est de l'Irak:

Cette frappe, «préparée avec nos alliés dans le cadre de l'Opération Inherent Resolve», «a été précédée d'une observation par l'avion (français) de patrouille maritime Atlantique 2 et a été appuyée par un drone Reaper de la coalition», précise l'état-major cité par l'AFP.

La mort d'Al-Bagdadi «n'est qu'une étape»

Auparavant, le Président français Emmanuel Macron a réagi à la mort du chef de Daech* Abou Bakr al-Baghdadi annoncée par son homologue US Donald Trump. Selon lui, le groupe djihadiste a subi un «coup dur», mais il ne s'agit que d'«une étape».

M.Macron a ainsi estimé nécessaire de poursuivre le combat «avec nos partenaires de la coalition internationale» pour que l'organisation terroriste «soit définitivement défaite».

Le groupe Daech* a confirmé jeudi la mort de son chef et nommé son successeur tout en menaçant les USA de représailles.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

La Russie franchit une nouvelle étape dans la course au premier film dans l’espace
Cette boulette de Gabriel Attal sur la hausse de la rémunération des enseignants
«Le Pr Raoult est responsable de milliers de décès évitables dans les pays francophones», selon un microbiologiste belge
«Impensable d'avancer»: la France passe l’éponge sur l’accord de libre-échange entre l’UE et l’Australie
Tags:
Daech, France, Florence Parly, Irak, bombardements, Abou Bakr al-Baghdadi, lutte antiterroriste, Inherent Resolve
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook