International
URL courte
515
S'abonner

La police britannique a annoncé vendredi 1er novembre penser que les 39 personnes retrouvées mortes dans un camion frigorifique près de Londres, étaient de nationalité vietnamienne.

«Nous croyons que les victimes sont des Vietnamiens et nous sommes en contact avec le gouvernement vietnamien», a déclaré la police de l'Essex dans un communiqué vendredi 1er novembre au soir.

«Nous sommes en contact direct avec un certain nombre de familles au Vietnam et au Royaume-Uni, et nous pensons avoir identifié les familles de certaines des victimes dont le voyage s'est terminé tragiquement sur nos côtes», ajoute la police, expliquant que le processus d'identification était toujours en cours et que l'identité des victimes ne pouvait pas encore être révélée.

Les enquêteurs appellent toute personne susceptible d'avoir des informations sur l'identité des victimes à se manifester.

Les policiers espèrent aussi entendre Ronan Hughes, 40 ans, et son frère Christopher, 34 ans, originaires d'Irlande du Nord, et recherchés depuis mardi 29 octobre, rappelle l’AFP.

«Bien que nous ayons déjà parlé avec Ronan Hughes par téléphone, nous avons besoin d'avoir une conversation avec son frère et lui en chair et en os», a déclaré l'inspecteur en chef de la police de l'Essex Dan Stoten, lors d'une conférence de presse.

Précédemment, les forces de l'ordre avaient annoncé, à l’issue de l'interrogatoire du conducteur du camion, que les victimes étaient toutes chinoises.

Arrestations au Vietnam

La police vietnamienne a arrêté, dans la province centrale de Ha Tinh, deux personnes soupçonnées d'être impliquées dans le drame, selon un communiqué publié sur le site Internet de la police de Ha Tinh. Aucun autre détail n'a été fourni sur ces deux suspects, interpellés pour «organisation d'immigration illégale».

Ces deux arrestations au Vietnam surviennent après celles de quatre personnes interpellées en Grande-Bretagne, dont le chauffeur du camion, originaire d'Irlande du Nord.

L’affaire des 39 corps dans un camion

Une enquête a été ouverte après que les services de secours ont découvert les corps de 38 adultes et d’un mineur dans la remorque d’un camion vers 01h40 dans la nuit du 22 au 23 octobre à Grays, à 32 km de Londres, selon un communiqué de la police de l'Essex. La police britannique a établi que le camion était arrivé au Royaume-Uni depuis Zeebruges, en Belgique.

Mo Robinson, le conducteur de 25 ans originaire d'Irlande du Nord suspecté des meurtres, a été arrêté à la suite de la découverte.

Plus tard dans la journée, le ministère bulgare des Affaires étrangères a confirmé que le camion avait été immatriculé à Varna, mais que son propriétaire était un Irlandais, a rapporté la station de radio bulgare NOVA.

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
La vague épidémique est «extrêment élevée» et les jours à venir vont être «difficiles», alerte Édouard Philippe
Tags:
Essex, victimes, corps humain, enquête, Royaume-Uni, Londres
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook