International
URL courte
4332115
S'abonner

L’actrice Jane Fonda, récemment arrêtée plusieurs fois dans le cadre de manifestations contre le changement climatique, a avoué être «inquiète» pour la jeune militante écologiste Greta Thunberg, ajoutant qu’elle souhaiterait la rencontrer un jour.

Dans une interview accordée à la BBC, dimanche 3 novembre, l’actrice et militante américaine Jane Fonda a affirmé qu’elle était «inquiète» pour Greta Thunberg. La star de 81 ans a été arrêtée quatre fois en un mois à Washington alors qu’elle participait à des manifestations pour protester contre l’inaction du gouvernement américain face au changement climatique.

«Je suis inquiète pour elle [Greta Thunberg]. Je ne l’ai pas rencontrée, j’espère que ça se produira un jour», a indiqué l’actrice au micro de la BBC, avant de louer la façon dont se défendait la jeune militante face à ses détracteurs.

«Elle parle de [son syndrome] Asperger comme d’un super-pouvoir, et je pense qu’elle a raison. Elle comprend que si elle est attaquée, c’est parce qu’elle fait la différence, et cela fait peur à certaines personnes», a-t-elle souligné.

Jane Fonda avait également expliqué que les activistes d’aujourd’hui étaient «plus intelligents, plus stratégiques, et plus avisés en matière de politique», en comparaison avec l’époque où l’actrice commençait à militer pour les droits civiques et contre la guerre au Vietnam dans les années 1960.

Greta Thunberg

La jeune militante environnementaliste de 16 ans s’est fait connaître en 2018 pour avoir protesté devant le parlement suédois contre l’inaction de celui-ci face au changement climatique. Elle a lancé le mouvement de «grève scolaire pour le climat», qui s’est propagé dans le monde entier.

Son discours à l’Assemblée générale des Nations unies, où elle a accusé les dirigeants mondiaux d’avoir «volé» son enfance avec des «paroles creuses», a suscité de nombreuses réactions, entre fierté et agacement.

Lire aussi:

Des chercheurs alertent sur les «conditions épidémiques parfaites» créées par l’Homme
Et si les formes sévères du Covid-19 étaient liées à une carence en cette vitamine?
Une deuxième vague de Covid-19, «c’est presque certain», affirme un infectiologue japonais
Un homme de 75 ans en sang: les policiers de Buffalo démissionnent par solidarité avec leurs deux collègues suspendus
Tags:
British Broadcasting Corporation (BBC), protection de l'environnement, écologie, militants, réchauffement climatique, Greta Thunberg, Jane Fonda
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook