International
URL courte
23677
S'abonner

Les États-Unis ont procédé à la construction de deux bases militaires dans le gouvernorat de Deir ez-Zor, riche en pétrole, informe Anadolu qui se réfère à ses sources. Cette annonce intervient après la déclaration de Donald Trump sur l’intention de Washington de garder le contrôle du pétrole en Syrie.

Deux nouvelles bases militaires américaines verront le jour dans le gouvernorat riche en pétrole de Deir ez-Zor, écrit Anadolu se référant à ses sources. Le chantier est déjà en cours, précise l’agence.

Selon Anadolu, Washington y a envoyé entre 250 et 300 soldats, du matériel de construction, des blindés et des armes lourdes.

Garder le contrôle du pétrole

Lors d’une séance de questions-réponses le 2 novembre, le locataire de la Maison-Blanche a affirmé devant les journalistes que l’objectif des États-Unis en Syrie était de garder le contrôle du pétrole dans ce pays. Les troupes américaines resteront dans le pays à cette fin, mais ne patrouilleront plus aux frontières, a-t-il admis.

«J’aime le pétrole», a lancé Trump, avant de mentionner la «victoire éclatante» sur Daech*, lorsque les troupes américaines ont abattu «le terroriste numéro un dans le monde», faisant référence à la mort de leur leader, Abou Bakr al-Baghdadi.

La veille, la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova avait accusé les États-Unis d’exporter illégalement du pétrole depuis les régions du nord-est de la Syrie.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec de la fièvre
La journée des câlins «dégénère» sur le plateau de TPMP d’Hanouna - vidéo
Alerte en Algérie après la réapparition du poisson lièvre
Les sirènes d'alerte déclenchées en Israël
Tags:
base militaire, Syrie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik