International
URL courte
141117
S'abonner

Une fuite chimique a été signalée en Angleterre, plus de 50 personnes souffrant de problèmes respiratoires sont traitées par les médecins, annoncent les pompiers.

Plus de 50 personnes ont eu des problèmes respiratoires après qu'une fuite chimique a été signalée dans la ville britannique de Langley, dans le comté de Kent, a annoncé mercredi 6 novembre le service anti-incendie local.

«Le service d'incendie et de secours du Kent intervient sur un site commercial de Sutton Road, à Langley, près de Maidstone, à la suite d'une fuite chimique présumée. Cinq véhicules de pompiers, des spécialistes des matières dangereuses et une unité de prévention du risque chimique sont sur les lieux. Les ambulanciers du SECAmb soignent 57 personnes en difficulté respiratoire», a indiqué le service dans un communiqué.

Le nombre des personnes traitées par les médecins a ensuite «été réduit à 45, une personne a été transportée à l'hôpital», a précisé le service d'incendie et de secours.

​Personne n'est autorisé à entrer à l'hôpital de Maidstone et de grandes tentes blanches ont été installées devant l'établissement, a indiqué l’homme d'affaires local Richard Hurley, cité par KentOnline. Selon lui, plusieurs ambulances font la queue à l'entrée de l'hôpital où il y a aussi cinq véhicules de police et deux ou trois fourgonnettes.

Des tentes de décontamination ont également été érigées devant l'hôpital de Tunbridge Wells, d'après KentOnline.

Vers 20h00, le service d'incendie et de secours a annoncé avoir évacué tous les blessés. 

Opération sur les lieux

Selon le service, près de 40 pompiers ont été mobilisés. L'alerte a été donnée vers 15h00 heure locale.

Les experts cherchent à établir la nature du produit chimique dont la fuite a été signalée à Langley, a ajouté le service.

La police de Kent a confirmé avoir lancé une opération à Langley après avoir reçu des informations sur une fuite chimique présumée.

Un parking de Langley a été bouclé par les forces de l'ordre qui ont appelé les gens à quitter le site sans rien emporter, certaines personnes pourraient ne pas avoir accès à leur voiture avant jeudi, d'après KentOnline.

Que s'est-il passé?

Les personnes souffrant de problèmes respiratoires auraient inhalé du monoxyde de carbone, un gaz inodore, a indiqué le service d'incendie de Kent dans un nouveau communiqué publié vers 18h00 heure locale.

Selon les médias, l'incident se serait produit dans une ferme de cueillette de fruits et les personnes touchées seraient des ressortissants étrangers âgés de 20 à 30 ans. La ferme Charltons et le fournisseur de fruits Soloberry, tous deux situés à Sutton Road, ont refusé de commenter, selon KentOnline.

Fin octobre, la police de Londres a été dépêchée à Westminster après des signalements d’une possible fuite d’une substance toxique devant Harrods, l’un des centres commerciaux les plus connus de la capitale. La police a plus tard déclaré que l’incident n’était pas considéré comme lié à une activité terroriste. 

Lire aussi:

À deux doigts de la mort: une nouvelle vidéo choc de violences policières publiée par Mediapart
Trump réagit à la fracture du pied de Biden
Un contrôleur de tram poignardé pour avoir demandé à des filles de porter un masque
Joe Biden se fracture le pied en jouant avec son chien - images
Tags:
police, hôpital, fuite chimique, Kent, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook