International
URL courte
393
S'abonner

Un puissant séisme de magnitude 6,5 a frappé les îles Fidji ce 8 novembre, a indiqué l'Institut d'études géologiques des États-Unis (USGS). L'origine des secousses a été enregistrée à 167 km au sud-est de l’île Ndoi.

Un tremblement de terre de magnitude 6,5 a été enregistré au large des îles Fidji ce 8 novembre à 10h44 (UTC) par l'Institut d'études géologiques des États-Unis (USGS). 

L’épicentre du séisme se trouvait à 167 km au sud-est de l’île Ndoi et à 164,09km de la ville de Matokana. Son foyer était situé à une profondeur de 582,9 km, a précisé l’USGS.

Aucune information sur d'éventuels victimes ou dégâts n'a été communiquée pour l'heure. 

Une quarantaine de minutes plus tard, de nouvelles secousses de magnitude 4,4 ont été enregistrées, à 11h22 précisément. Le séisme a été localisé proche du précédent, à 179 km de l’île Ndoi.

Plus tôt dans la journée, un autre séisme de magnitude 5,9 s’est produit à 09h41 UTC à une distance d’un millier de kilomètres des îles Fidji, au large du royaume des Tonga.

Lire aussi:

Projectiles, véhicules incendiés, gaz lacrymogène: la manifestation contre la loi Sécurité globale dégénère à Paris
Ne pas consommer cet aliment engendrerait diverses maladies graves, dont le cancer
L'hommage de Macron à Maradona indigne le Venezuela qui le tacle sur les Gilets jaunes
Avions cloués au sol, navires à quai: malgré des crédits en hausse, l’armée française démunie
Tags:
océan Pacifique, préjudice, victimes, secousse, USGS (institut de veille géologique américain), Iles Fidji, séisme
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook