Ecoutez Radio Sputnik
    Les électeurs lors des élections législatives en Espagne le 10 novembre 2019 (image d'illustration)

    Un homme armé se présente à un bureau de vote en Catalogne

    © REUTERS / Enrique Calvo
    International
    URL courte
    115
    S'abonner

    Un homme âgé de 70 ans et porteur d'une arme à feu chargée a été arrêté par la police dans l’un des bureaux de vote de Catalogne, selon le maire de la commune d'El Poble Nou del Delta qui l'a relaté à Sputnik.

    Dans l’un des bureaux de vote de Catalogne, un homme armé âgé de 70 ans a été arrêté par la police, a relaté à Sputnik le maire de la commune d'El Poble Nou del Delta.

    L’un des policiers a remarqué une partie d’une arme sous les vêtements d’un électeur. Alors, le policier lui a demandé de présenter cette arme. En réponse, l’homme a commencé à s’inquiéter et a demandé de le «laisser tranquille», raconte le maire de la commune.

    Qui plus est, un couteau a également été trouvé sur l’homme lors d’une fouille. Ainsi, il a été arrêté pour port d’arme illégal.

    Lors de l’interpellation, une arme à feu chargée a été trouvée sur l’homme qui est un habitant du cru, selon la même source. 

    L’interpellé n’était pas connu des services de police. Selon les dires du maire, l’homme «n’est venu dans le bureau de vote qu'avec l'envie d’intimider».

    «Le policier a agi pour des raisons de sécurité après qu’il a découvert les armes», a ajouté le maire, Adam Thomas.

    Les membres des forces de l’ordre catalan Mossos de Escuadra sont en train d’investiguer pour quelle raison l’homme s’est présenté dans le bureau de vote avec des armes.

    Les élections législatives en Espagne

    Les Espagnols retournent aux urnes ce dimanche 10 novembre pour la quatrième fois en quatre ans dans un climat alourdi par la crise catalane. Les bureaux de vote ont ouvert à 09H00 (08H00 GMT) et fermeront à 20H00 (19H00 GMT). Les résultats sont attendus vers 22H00 (21H00 GMT).

    Tags:
    arme à feu, vote, Catalogne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik