International
URL courte
12963
S'abonner

Les autorités russes sont parvenues à éviter la récession économique bien que le rythme de croissance du PIB soit insuffisant, a annoncé Vladimir Poutine.

Intervenant lors de la cérémonie de clôture du forum d’affaires des BRICS, Vladimir Poutine a expliqué comment la Russie était parvenue à échapper à la récession.

 «Depuis nombre d’années nous appliquons en Russie une politique macroéconomique équilibrée, nous avons une attitude responsable envers les finances publiques, nous soutenons une stabilité des marchés bancaires et de crédit et nous cherchons à contribuer au renforcement des secteurs économiques clés. Grâce à cela, nous avons réussi à éviter le glissement de l’économie nationale dans la récession », a expliqué le Président russe.

Croissance du PIB insuffisante

Il a cependant souligné qu’il ne considérait pas comme suffisant le rythme de croissance du PIB et que les autorités tentaient de créer des conditions optimales pour de nouveaux investissements.

 «Nous travaillons avec ferveur pour simplifier les normes régulatoires et nous mettons en place une infrastructure moderne», a-t-il ajouté.

Les échanges avec les BRICS en hausse de 22,5%

Il a en outre fait état de la participation active de la Russie au commerce international, ainsi que de l’intensification des liens mutuellement avantageux avec les pays étrangers, notamment les autres BRICS. Selon le Président russe, le chiffre d’affaires des échanges entre la Russie et ces derniers a augmenté de 22,5% en 2018 pour dépasser les 125 milliards de dollars.

Vladimir Poutine a rappelé qu’en octobre dernier, la Banque mondiale avait une nouvelle fois rehaussé ses estimations sur le climat d’investissement et l’environnement des affaires en Russie.

Lire aussi:

La France passe la barre des 10.000 décès et enregistre 518 nouveaux cas graves de Covid-19
Covid-19: en Afrique, inquiétudes et amalgames sur les intentions de la France
«C'est n'importe quoi!»: l’exécutif dément les dates du déconfinement annoncées en direct par Hanouna
Tags:
récession, BRICS, Vladimir Poutine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook