International
URL courte
3120150
S'abonner

Un citoyen russe a été blessé jeudi 14 novembre par un garde-frontière américain à la frontière avec le Mexique, a déclaré le Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis.

Un garde-frontière américain a ouvert le feu jeudi 14 novembre, vers 19h15, heure locale, sur un ressortissant russe près de Lukeville, dans l'Arizona, à la frontière avec le Mexique, a annoncé le Service des douanes et de la protection des frontières (CBP) des États-Unis.

«Ce jeudi 14 novembre, un agent de la patrouille frontalière du secteur de Tucson a déchargé son arme à feu lors d’un incident survenu près de Lukeville, dans l'Arizona. Un citoyen russe a été transporté par hélicoptère dans un hôpital de la région de Phoenix pour y être soigné», a indiqué le service dans un communiqué.

Selon le communiqué, les blessures dont souffre le citoyen russe ne sont pas graves.

«Alors que l'agent tentait d'arrêter cet individu, une altercation physique s'est ensuivie et l'agent a déchargé son arme à feu. L'homme reste à l'hôpital. L'agent de la patrouille frontalière n'a pas été sérieusement blessé lors de l'altercation», ajoute le service.

Le FBI et l'équipe du CBP pour les incidents liés à l'utilisation de la force ont lancé une enquête.

Lire aussi:

L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
Covid-19: Quand la cheffe de file de la gauche marocaine verse dans le complotisme décomplexé
Tags:
tirs, Russie, police, Arizona
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook