Ecoutez Radio Sputnik
    Un drone Global Hawk (image d'illustration)

    Un drone lourd US repéré à proximité de bases russes en Syrie

    © CC BY 2.0 / NASA Goddard Space Flight Center / Global Hawk 872 departure
    International
    URL courte
    22469
    S'abonner

    Un drone de l’Armée de l’air américaine, RQ-4A Global Hawk, a passé plusieurs heures non loin de la côte syrienne où se trouvent des bases navale et aérienne russes, d’après divers sites Internet qui surveillent les déplacements des avions militaires.

    Un appareil sans pilote américain Teledyne RQ-4A Global Hawk a accompli, samedi 16 novembre, une mission de dix heures à proximité de l’aérodrome russe de Hmeimim et de la base navale russe de Tartous en Syrie, relatent différents sites Internet consacrés aux vols militaires.

    ​Selon ces données, le drone immatriculé 04-2021, nom de code FORTE10, a décollé de la base aérienne de Sigonella, en Sicile. Il est plusieurs fois passé près des bases russes, s’approchant d’elles à une distance de 35-45 km.

    ​L’engin se trouvait à quelque 16.000 m d’altitude, survolant les eaux internationales de la partie orientale de la Méditerranée, sans violer la frontière syrienne.

    Il a en outre longé les côtes israéliennes et libanaises, d’où il était capable de surveiller Damas.

    ​La présence d’un drone lourd Global Hawk à proximité de bases russes en Syrie est plutôt inhabituelle, selon des observateurs.

    ​Ces appareils ont jusqu’ici surtout participé à des vols de reconnaissance près des côtes russes de la mer Noire, non loin de la ligne de contact dans le Donbass et dans la région de la Baltique, non loin de la ville russe de Kaliningrad.

    ​Le Global Hawk, qui a une masse au décollage de 15 tonnes, est destiné à mener une reconnaissance à des centaines de kilomètres en profondeur en territoire ennemi pendant quelque 30 heures. Il peut surveiller de vastes étendues en volant à une grande altitude, détecter des petites cibles avec une haute résolution et transmettre des informations au commandement en temps réel.

    Lire aussi:

    Elle tente d’ouvrir les mâchoires d’un puma pour en arracher son chien
    De minuscules «koalas» trouvés sur les coussinets de chiens envahissent la Toile – photos
    Incident en coulisses de Miss France: une candidate évacuée de la scène en larmes
    Tags:
    avion de reconnaissance, Liban, Israël, US Air Force, Syrie, aérodrome de Hmeimim, Méditerranée, RQ-4 Global Hawk
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik