International
URL courte
171040
S'abonner

Son choix d’arme a été le bâton. Un Ghanéen a attaqué ce samedi 16 novembre trois passants en pleine rue, à Courtrai (Belgique), rapportent les médias locaux en se référant aux déclarations des forces de l’ordre.

Trois étrangers ont été blessés dans le centre de la ville belge de Courtrai, lors d’une attaque perpétrée ce samedi 16 novembre par un homme originaire du Ghana, ont appris les médias auprès des forces de l’ordre.

D’après le quotidien belge néerlandophone Het Nieuwsblad, l’agresseur s’est rué sur ses victimes, bâton à la main.

«Deux des victimes ont été grièvement blessées», a déclaré le procureur de la province de Flandre-Occidentale aux journalistes.

L’attaquant a été arrêté par la police. Il s’est avéré être un Ghanéen résidant légalement en Belgique. Les victimes étaient également «d’origine étrangère», mais leur nationalité n’a pas été précisée.

Les motifs de cette attaque seront déterminés par l’enquête. Toutefois, selon les premières informations, l’agresseur souffrirait de troubles mentaux.

Lire aussi:

En Italie, le nombre de décès dus au coronavirus dépasse les 12.000
Macron et Poutine face au Covid-19: une pandémie, deux stratégies à la loupe
«Secret Défense»: la base aérienne 110, un cluster du coronavirus que la France tente de couvrir?
La NASA prépare une frappe sur un astéroïde fonçant vers la Terre
Tags:
blessés, migrants, immigration, Belgique, attaque
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook