International
URL courte
7324
S'abonner

Le dirigeant nord-coréen a assisté à un exercice de sauts en parachute de tireurs des forces aériennes nord-coréennes et a souligné la nécessité d'«améliorer l'état de préparation» du pays à la guerre, a rapporté l'agence de presse officielle KCNA.

Kim Jong-un a supervisé un exercice aéroporté de l'Armée populaire de la Corée du Nord, rapporte ce 18 novembre l'agence de presse officielle KCNA. L'«inspection sur le terrain» de Kim a été rapportée un jour après que la Corée du Sud et les États-Unis ont décidé de reporter leurs propres exercices militaires aériens.

Il était «nécessaire de mener un exercice sans préavis dans un contexte simulé de guerre» afin d'«améliorer l’état de préparation» des unités militaires nord-coréennes, a dit Kim Jong-un selon des propos rapportés par KCNA.

Aucune mention des États-Unis ou de la Corée du Sud n'a été faite par Pyongyang.

Le Président Trump a invité dimanche 17 novembre Kim Jong-un à «agir rapidement» pour parvenir avec les États-Unis à un accord sur la dénucléarisation de la péninsule coréenne.

Comme le rappelle Reuters, la Corée du Nord a déclaré la semaine dernière que la fenêtre d'opportunité pour une normalisation de ses relations avec les États-Unis était en train de se refermer.

Lire aussi:

Erdogan accuse Macron de «régler des comptes avec l’islam et les musulmans»
«La lutte contre l’islamisme radical ne plaît pas à tous»: le drôle de limogeage d’un commissaire des Yvelines
Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Ce que l’on sait de l’arme utilisée par le terroriste pour décapiter le professeur Paty
Tags:
exercice aérien, armée, militaires, Kim Jong-un, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook