International
URL courte
0 80
S'abonner

Grâce à un chien renifleur, cinq boîtes en carton contenant de la cocaïne pour un poids total de près de 100 kilogrammes, arrivées de Lima, ont été retrouvées à l’aéroport international de Mexico. Tout le lot a été livré au ministère de l’Intérieur du pays pour l’analyser.

Des membres du département cynophile du parquet général du Mexique sont tombés à l’aéroport international de Mexico sur cinq boîtes contenant des substances présentant les caractéristiques de la cocaïne pour une masse totale d’environ 100 kilogrammes, en provenance de la capitale péruvienne de Lima, rapporte RIA Novosti.

«Avec le soutien de la direction générale des enquêtes du parquet et du chien nommé Lilly, formé pour travailler avec de la drogue, les employés du département fédéral ont découvert et saisi à l’aéroport international de Mexico cinq boîtes en carton, chacune contenant 20 sacs de substance d’une masse totale d’environ 100 kilogrammes», selon un communiqué publié sur le site du parquet général du Mexique.

Selon le média, cette trouvaille a été livrée à la capitale mexicaine par l’opérateur logistique et mise à la disposition de ministère de l’Intérieur pour effectuer une analyse et ouvrir une enquête.

Auparavant, début novembre, le ministère mexicain de la Défense avait présenté son bilan des opérations de destruction de stupéfiants, confisqués dans dix États, dont la masse totale était de près de 15,5 tonnes.

Violences au Mexique liées aux stupéfiants

Ces dernières années, une vague de violence a éclaté au Mexique à cause de la production et du trafic de drogues ainsi que de l’opposition des cartels pour le contrôle du transit de cocaïne aux États-Unis.

Lire aussi:

L'identité de l'auteur de l'attaque à Notre-Dame de Nice établie
En continu: attaque au couteau à Notre-Dame de Nice, trois morts dont un aurait été décapité
Un homme armé qui menaçait des passants à Avignon tué par la police
Tags:
aéroport, drogue, Mexique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook