International
URL courte
15817
S'abonner

L’Université polytechnique de Hong Kong est devenue un lieu de rassemblements ces derniers jours. Un véhicule blindé de la police qui tentait de pénétrer sur le territoire de l’établissement a été incendié par des manifestants. Il a été contraint de faire demi-tour, comme le montre une vidéo largement partagée sur les réseaux sociaux.

«Bombardé» de cocktails Molotov, un véhicule blindé des forces de l’ordre qui se dirigeait vers l’Université polytechnique de Hong Kong a pris feu et a été obligé de rebrousser chemin.

Une vidéo de la scène a été relayée sur les réseaux sociaux.

Elle montre un véhicule blindé progresser avant d’essuyer des jets de cocktails Molotov de la part de manifestants, l’obligeant à s’arrêter et à faire marche-arrière.

Selon les informations d’ABC News, le conducteur du véhicule a été blessé à la jambe avec un arc et une flèche.

Manifestations à Hong Kong

Les tensions sont remontées d’un cran à Hong Kong ces derniers jours, notamment aux abords de l’Université polytechnique située sur la péninsule de Kowloon. Des centaines de manifestants sont retranchés sur le campus depuis le 18 novembre.

Certains d’entre eux ont réussi à s’en échapper dans la soirée du 18 novembre en descendant d'une passerelle avec des cordes avant d'être récupérés par des personnes à moto et en scooter.

Environ 600 manifestants se sont finalement rendus aux autorités, mais une centaine se trouve toujours sur le campus, précise le Guardian.

Lire aussi:

Ces bonnes habitudes à prendre pour perdre du poids, selon une nutritionniste
Didier Raoult interpelle l'OMS sur le remdesivir et en dénonce les effets secondaires
L’Égypte a besoin d’armes, la France répondra-t-elle présente?
Tags:
étudiants, manifestation, Hong Kong
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook