Ecoutez Radio Sputnik
    Colonie israélienne en Cisjordanie (image d'archives)

    Colonies israéliennes: l’ambassade US en Israël diffuse une note d’avertissement à ses citoyens

    © REUTERS / Baz Ratner
    International
    URL courte
    8442
    S'abonner

    Une note d’avertissement aux citoyens américains qui se trouvent à Jérusalem, en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, ou qui y planifient un voyage, a été diffusée par l’ambassade états-unienne en Israël. Cette alerte intervient au lendemain de l’annonce de Mike Pompeo sur les colonies israéliennes en Cisjordanie.

    L’ambassade américaine en Israël a publié sur son site une alerte de sécurité dans laquelle elle appelle ses citoyens à être prudents lors de leurs déplacements à Jérusalem, en Cisjordanie et dans la bande de Gaza.

    «L’ambassade des États-Unis conseille aux citoyens américains qui se trouvent ou qui envisagent de voyager vers ou à travers l’Israël, la Cisjordanie ou la bande de Gaza de maintenir un haut niveau de vigilance et de prendre des mesures appropriées pour assurer leur sécurité compte tenu de la situation actuelle», informe le communiqué.

    Cibles potentielles

    L’ambassade explique que des «individus et des groupes opposés à la récente déclaration du secrétaire d'État américain» peuvent cibler «des établissements publics et des intérêts privés des États-Unis et de ses citoyens».

    «Les cibles potentielles sont les événements publics, comme les manifestations, les lieux de vacances et les célébrations; les hôtels, les clubs et les restaurants populaires fréquentés par les citoyens américains», poursuit le document.

    Les lieux de cultes, les écoles, les centres commerciaux et les marchés, ainsi que les infrastructures touristiques, les transports publics et les aéroports font également partie de cette liste.

    Déclaration de Pompeo

    Le 18 novembre, le secrétaire d'État américain a annoncé que les États-Unis ne considéraient plus que les dizaines de colonies implantées par Israël en Cisjordanie étaient incompatibles avec le droit international.

    Selon lui, cette position est «fondée sur les faits, l'histoire et les circonstances de l'établissement de colonies civiles en Cisjordanie».

    Lire aussi:

    Elle tente d’ouvrir les mâchoires d’un puma pour en arracher son chien
    De minuscules «koalas» trouvés sur les coussinets de chiens envahissent la Toile – photos
    Incident en coulisses de Miss France: une candidate évacuée de la scène en larmes
    Végane depuis cinq ans, elle mange de la viande et s’étonne des résultats
    Tags:
    Cisjordanie, colonies, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik