International
URL courte
704055
S'abonner

Le leader d'une organisation locale anti-islamique a tenté de brûler une copie du Saint Coran lors d’un rassemblement surveillé qui s’est déroulé le 16 novembre dans la ville de Kristiansand, en Norvège. Un groupe de contre-manifestants s’en est violemment pris à lui.

Un rassemblement tenu par l’organisation Stop Islamization of Norway (Arrêtez l’islamisation de Norvège) dans la ville de Kristiansand, en Norvège, a été marquée par la tentative de son leader, Lars Thorsen, de brûler une copie du Saint Coran.

Deux copies du texte religieux ont été jetées dans une poubelle, alors que Thorsen en a incendiée une autre. Ces actes ont poussé des contre-manifestants à prendre à partie l’homme comme le montre une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux. La police a dû intervenir.

Une plainte à venir?

La communauté musulmane condamne cet acte illégal et dénonce «un crime de haine», a indiqué à ABC Nyheter Akmal Ali, leader de l’organisation Muslim Union of Agder. Il a en outre dit vouloir porter plainte.

Lors de l’événement surveillé par plus d’une dizaine de policiers, des membres de Stop Islamization of Norway pointaient un islam «fasciste» et une religion de violence, a rapporté Resett.

Lire aussi:

«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Vitres brisées, tags, menaces: des mosquées ciblées à Bordeaux et Béziers - images
Une enseignante estime que Samuel Paty a «provoqué» l’acte terroriste
Tags:
islam, Coran, Norvège
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook