International
URL courte
6274
S'abonner

La Russie et l’Allemagne devraient organiser des événements communs dans le cadre des célébrations du 75e anniversaire de la Victoire en 2020, ainsi qu’avoir de manière générale des initiatives conjointes dans les domaines de la culture, de l’économie et du sport, selon le chef du groupe Die Linke au Bundestag.

Des événements communs entre l’Allemagne et la Russie à l’occasion du 75e anniversaire de la Victoire sur l’Allemagne nazie en 2020 devraient être mis en place, estime le chef du parti Die Linke au Bundestag Dietmar Bartsch.

«Nous avons des raisons spécifiques de travailler ensemble. En 2020, nous fêterons notamment le 75e anniversaire de la Victoire, à cette occasion nous devons coopérer et organiser des événements communs», a-t-il lancé devant les journalistes lors d’une conférence de presse après une rencontre avec le chef du parti Russie juste Sergueï Mironov.

Qui plus est, il a tenu à souligner que les deux pays devaient mener d’autres événements et des conférences communes dans les domaines du sport, de la culture et de l’économie.

Des dirigeants mondiaux invités à Moscou

La Russie continue d’inviter les dirigeants mondiaux à la célébration du 75e anniversaire de la Victoire à Moscou en 2020. Parmi les invitations acceptées figurent celles des Présidents Emmanuel Macron, Xi Jinping et Milos Zeman ainsi que de la chancelière Angela Merkel.

Auparavant, le Président russe a proclamé l’année 2020 en Russie année de la mémoire et de la gloire à l’occasion du 75e anniversaire de la Victoire dans la Grande Guerre patriotique.

Lire aussi:

Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Covid-19: «Président africain cherche clinique européenne?» Revenez une autre fois!
Tags:
Moscou, Russie, Allemagne, Seconde Guerre mondiale, Jour de la Victoire, politique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook