International
URL courte
4401
S'abonner

Dans le cadre des négociations entre Vladimir Poutine et son homologue suisse, l’augmentation des échanges commerciaux entre les deux pays et les conflits en Ukraine et en Syrie ont été abordés par les dirigeants.

Vladimir Poutine a rencontré son homologue suisse le 21 novembre à Moscou. Les deux dirigeants ont discuté des relations diplomatiques entre leurs pays, des échanges commerciaux, ainsi que d’importantes questions de l’agenda international.

Les échanges augmentent

Lors de ses négociations avec le Président suisse Ueli Maurer, Vladimir Poutine a souligné les résultats des échanges commerciaux entre les deux pays en indiquant que les transactions avaient augmenté en valeur.

«Le volume des échanges commerciaux augmente, l’année dernière il a considérablement cru, de l’ordre de 20%, et cela est un bon indicateur. Nous soutenons les relations au niveau des gouvernements, ainsi que des parlements», a fait savoir le Président russe.

«La Suisse doit beaucoup à la Russie»

Pour sa part, Ueli Maurer a commencé son discours par une rétrospective dans les relations entre les deux pays qui remonte au XIXe siècle.

«La Suisse doit beaucoup à la Russie depuis le congrès de Vienne en 1815, grâce à la Russie, la Suisse est restée d’un État indépendant. Chaque fois que nous sommes en Russie, nous nous sentons obligés de nous en souvenir, nous nous sentons toujours reconnaissants», a déclaré le Président de la Confédération suisse.

Vladimir Poutine a, à son tour, rappelé que la Russie et la Suisse fêteraient bientôt plus de 200 ans de relations diplomatiques.

Engagement en faveur de la paix

Les questions entourant des conflits dans des régions comme la Syrie et l’Ukraine ont également été abordées par les dirigeants. Dans le cadre de ces discussions, Ueli Maurer a évoqué l’engagement de son pays en faveur de la paix dans les zones de conflits, informe le quotidien suisse la Tribune de Genève.

Vladimir Poutine a discuté avec son homologue suisse la situation en Syrie, relate ce média. Les deux Présidents se sont mis d’accord que la situation dans ce pays devrait être améliorée par des processus de paix en coopération avec les Nations unies.

Un grand potentiel

De son côté, Ueli Maurer considère cette visite à Moscou comme une opportunité de développer les relations entre les deux pays. Il estime qu’il y a encore un grand potentiel pour renforcer les relations entre la Russie et la Suisse tant dans le domaine économique que dans d’autres.

Lire aussi:

EN CONTINU Le bilan de l'explosion à Beyrouth s'alourdit à 63 morts et plus de 3.000 blessés
Deux explosions retentissent à Beyrouth, des morts et des blessés - vidéos
Trump désigne «la plus grande erreur» de l’Histoire des États-Unis
Tags:
Suisse, Russie, négociations, politique, Ueli Maurer, Vladimir Poutine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook