Ecoutez Radio Sputnik
    Une femme au hijab (image d'illustration)

    Une musulmane enceinte tabassée dans un café à Sydney – vidéo choc

    © CC BY-SA 2.0 / Hernán Piñera / Look through the window
    International
    URL courte
    424992
    S'abonner

    Une femme enceinte qui portait le voile a été violemment agressée par un Australien à Sydney. Il lui a assené plusieurs coups à la tête et au visage.

    Une attaque d’une brutalité effarante s’est produite mercredi 20 novembre dans un café de l’ouest de Sydney. Un homme de 43 ans a tabassé une femme enceinte de 38 semaines, rapportent les médias locaux.

    Selon le Sydney Morning Herald, Rana Elasmar, 31 ans, et ses amies sont attablées dans un café. Elles portent toutes le voile. Soudain, un homme s’approche d’elles et prend à partie Mme Elasmar à qui il assène plusieurs coups de poing à la tête. La femme tombe au sol. L’homme se met à lui donner des coups de pied au visage.

    L’incident a été filmé par des caméras de sécurité. Le journal affirme que l’assaillant a fait un commentaire raciste à propos des musulmans avant de frapper l’une des femmes:

    L’homme a ensuite été conduit à un poste de police. Il est accusé de violences ayant causé des lésions corporelles. Sa victime a été transportée à l’hôpital pour une mise en observation avant de pouvoir repartir.

    Gare aux attaques islamophobes

    Les autorités australiennes prêtent une attention particulière aux agressions visant les musulmans depuis l’attaque lancée par le suprémaciste blanc australien Brenton Tarrant contre deux mosquées de Christchurch, en Nouvelle-Zélande, qui a fait 51 morts et 49 blessés en mars 2019.

    Il s’agit de l’attentat le plus meurtrier jamais commis contre des musulmans dans un pays occidental.

    Lire aussi:

    Un requin arrache une partie du bras d’un plongeur qui parvient à nager jusqu’à la côte – photos
    Il n'y a eu «aucune excuse»: le journaliste turc blessé à l’œil le 5 décembre par la police témoigne
    La Turquie évoque une fermeture de la base d'Incirlik en réponse aux sanctions US contre les S-400
    Tags:
    enceinte, attaque, agression, islamophobie, Australie, Sydney
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik