International
URL courte
19965
S'abonner

Le Président serbe Aleksandar Vucic a confirmé que son pays menait une politique de neutralité militaire et entendait rester un pays ami de la Russie malgré les récentes informations sur «un scandale d’espionnage» qui impliquerait un agent de renseignement russe.

La Serbie poursuivra sa politique à l’égard de la Russie et restera en dehors des alliances militaires dont l’Otan, a déclaré le Président serbe, Aleksandar Vucic, à l’issue d’une réunion du Conseil de sécurité national organisée après des informations sur une tentative présumée de recruter un responsable serbe qui aurait été entreprise par un diplomate russe.

«Nous ne changerons pas notre politique à l’égard de la Russie. Nous la considérons comme un pays frère et nous poursuivrons notre excellente coopération dans tous les domaines […]. La Serbie ne changera pas non plus sa politique concernant l’Otan, elle ne veut pas adhérer à l’Otan ni à l’OTSC [l’Organisation du traité de sécurité collective: Arménie, Biélorussie, Kazakhstan, Kirghizstan, Russie, Tadjikistan, ndlr] ni à un bloc militaire tiers. Je le répète clairement», a indiqué M.Vucic.

Mercredi 20 novembre, le tabloïd serbe Blic a publié un article qui prétend que l’ancien vice-attaché militaire de l’ambassade russe en Serbie Gueorgui Klebane aurait tenté d’enrôler un officier serbe de haut rang. Par la suite, d’autres médias serbes ont publié une vidéo de cette rencontre présumée qui aurait été filmée en caméra cachée.

Le ministère russe des Affaires étrangères a déclaré que Moscou avait besoin de preuves d’authenticité de la vidéo. La porte-parole du ministère, Maria Zakharova, a lié ces informations à la visite du Président serbe en Russie programmée pour le 4 décembre.

Un représentant des services secrets serbes cité par le quotidien Vecernje novosti, a qualifié l’article du Blic de «tentative de l’Occident de saper les relations» entre la Serbie et la Russie.

Lire aussi:

Trump annonce que son pays met fin à ses relations avec l'OMS
«Nous nous dirigeons vers un drame économique et social inédit» en France
Des chasseurs russes interceptent deux bombardiers américains au-dessus de la mer Noire
Au Maghreb, les sites porno imbattables même face au Covid-19 - exclusif
Tags:
alliance militaire, OTSC, OTAN, Aleksandar Vucic, Russie, Serbie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook