Ecoutez Radio Sputnik
    International
    URL courte
    9526
    S'abonner

    La base aérienne américaine Hill, dans l'Utah, a envoyé une escadrille de chasseurs-bombardiers F-35 aux Émirats arabes unis pour la deuxième fois en 2019, a annoncé la base dans un communiqué.

    Plusieurs chasseurs-bombardiers de 5e génération F-35A Lighting II de la base aérienne américaine Hill située près de la ville d'Ogden, dans le nord de l'Utah, sont récemment arrivés à la base émiratie Al Dhafra, a déclaré Micah Garbarino, porte-parole de la 388e escadre de chasse cantonnée à la base Hill.

    Selon le communiqué, les aviateurs des 388e et 419e escadres du 34e escadron de chasse sont partis pour les Émirats arabes unis la semaine dernière.

    Pour des raisons de sécurité, l’armée de l’air fait de telles annonces une fois que les équipages sont déjà partis, explique le journal Standard-Examiner paraîssant à Ogden.

    Les F-35 soutiendront la mission de l’US CENTCOM, le commandement américain chargé des opérations militaires au Moyen-Orient, en Asie centrale et en Asie du Sud, selon Micah Garbarino.

    Parmi les pilotes et mécaniciens envoyés aux Émirats il y a des membres des unités en service actif et de réserve.

    2e mission en un an aux Émirats arabes unis

    La base aérienne Hill dépêche des F-35 aux Émirats arabes unis pour la deuxième fois en 2019.

    Le 1er novembre, le 4e escadron de chasse de la base Hill était rentré d’une mission de six mois au Proche-Orient, où il avait effectué au moins deux sorties de combat contre des positions de Daech* en Irak dans le cadre de l’opération Inherent Resolve, rappelle le Standard-Examiner.

    En septembre, les F-35A Lightning II de Hill ont notamment fait partie d’un groupe qui avait bombardé l’île de Qanus, située dans la province irakienne de Salah al-Din, dans le nord du pays.

    En avril, ils ont mené une attaque aérienne à Wadi Ashai. À l’époque, des responsables de l’armée de l’air avaient déclaré que cette mission était la première frappe de combat contre Daech* effectuée par les F-35.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    Seine-Saint-Denis: un homme muni d’un couteau crie en pleine rue «Allahu akbar» et meurt après s'être fait interpeller
    Des policiers «en embuscade» chargent des manifestants et renversent un paraplégique à Rennes - vidéo
    Retraites: Macron et Philippe ont-ils bafoué la Constitution en laissant Delevoye au gouvernement?
    Tags:
    CENTCOM (United States Central Command), US Air Force, F-35 Lightning II, F-35A, Émirats Arabes Unis, Utah
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik