International
URL courte
Puissant séisme en Albanie (6)
101512
S'abonner

Plusieurs bâtiments se sont écroulés non loin de Tirana, la capitale albanaise, suite à un tremblement de terre de magnitude 6,4 qui s’est produit aux premières heures ce mardi 26 novembre. Le dernier bilan en date fait état de 20 ou 21 morts et de centaines de blessés.

Plusieurs bâtiments se sont effondrés et des centaines de personnes ont été blessées après un séisme de magnitude 6,4 qui s’est produit ce mardi 26 novembre en Albanie.

Dans l’après-midi, les autorités ont révisé le bilan de 9 à 13 morts, avant que l'Albanian Daily News, se référant aux déclarations de la Défense, n'avance le chiffre de 20 victimes.

«Le puissant séisme a provoqué mardi la mort de 20 personnes, a confirmé le ministère de la Défense. Pendant ce temps, 42 personnes ont été sauvées des décombres», précise le quotidien.

La chaîne de télévision Top сhannel évoque pour sa part le chiffre non officiel de 21 victimes.

Premières constatations

Plus tôt, quatre corps, dont celui d'une jeune fille, ont été extirpés des ruines à Durres, où un hôtel s'est écroulé et d'autres immeubles ont été sérieusement endommagés, selon le ministère de la Défense. Trois autres corps ont été retrouvés dans les gravats à Thumane.

Dans la ville voisine de Kurbin, un homme d'une cinquantaine d'années s'est tué en sautant paniqué de son immeuble, chutant de plusieurs étages. Un autre homme a péri dans un accident de voiture lorsque la route a été détruite par le tremblement de terre, selon la même source.

Le ministère de la Santé a expliqué qu'environ 600 personnes légèrement blessées avaient reçu les premiers soins dans des hôpitaux à travers le pays.

Le Président albanais Ilir Meta s’est rendu au chevet des blessés à l’hôpital de Tirana.

1.900 policiers déployés

Les autorités ont mobilisé environ 300 militaires pour participer aux opérations de secours à Durres et Thumane. Quelque 1.900 policiers ont également été déployés.

​L'épicentre de cette secousse se situait en mer Adriatique, à 34 km au nord-ouest de Tirana, à une profondeur de 10 km, selon le Centre sismologique euro-méditerranéen.

​«Les dégâts sont considérables», a déclaré à l'AFP Albana Qajahaj, porte-parole du ministère de la Défense. Un hôtel de trois étages de Durrës s'est effondré tandis qu'un autre immeuble dans le centre-ville est gravement endommagé.

Des dégâts sont rapportés également à Thumana, à 30 km au nord-ouest de Tirana.

Aucune information n'était disponible dans l'immédiat sur d'éventuels décès.

​La ministre albanaise de la Santé, Ogerta Manasterliu, a déclaré qu'une cinquantaine de personnes légèrement blessées s'étaient présentées aux urgences de l'hôpital de Tirana.

Plusieurs répliques

Ce tremblement de terre a été suivi quelques minutes plus tard de plusieurs répliques, notamment une de magnitude 5,3, selon le Centre sismologique euro-méditerranéen.

La première secousse a été ressentie à travers les Balkans, à Sarajevo (près de 400 km), en Bosnie, ou encore à Novi Sad (près de 700 km), en Serbie, selon les médias et les alertes publiées par des habitants sur les réseaux sociaux.

Une zone de forte activité sismique

La même région d'Albanie avait été secouée en septembre par un séisme de magnitude de 5,6, qualifié par les autorités de plus fort tremblement de terre des «20 à 30 dernières années».

Les Balkans sont une zone de forte activité sismique et les tremblements de terre y sont fréquents.

Dossier:
Puissant séisme en Albanie (6)

Lire aussi:

Un «tueur de chiens» vivant dans l’eau découvert sur une plage australienne - photo
Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Litres d’eau, nourriture: quels produits acheter et stocker en cas de pandémie?
Le nombre de contaminations au coronavirus explose en France
Tags:
préjudice, victimes, blessés, Albanie, séisme
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook