International
URL courte
14266
S'abonner

Le Capitole a été évacué et l’accès à la Maison Blanche temporairement interdit ce mardi 26 novembre, après qu'un avion suspect a violé l’espace aérien de Washington, rapportent les médias.

L’apparition d’un «petit avion» ce mardi 26 novembre au matin dans la zone interdite au-dessus de Washington a poussé les services secrets à évacuer par précaution le Capitole et à confiner la Maison Blanche, écrit Associated Press.

Citant des sources sécuritaires, NBC News indique que des chasseurs de l'US Air Force ont décollé en urgence.

U​ne demi-heure après l'alerte, le confinement de la Maison Blanche a été levé et le personnel a été autorisé à revenir au Capitole.

«La Maison Blanche a été fermée ce matin en raison d'une possible violation de l'espace aérien de la capitale […] Le confinement est désormais levé», a déclaré un porte-parole des services secrets à CNBC.

Un correspondant de Sputnik sur place a tout de même constaté que certaines rues près de la Maison Blanche étaient fermées même après l’annonce de la levée du confinement.

Lire aussi:

Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Le pétrole iranien au Venezuela: les dessous d’une manœuvre stratégique «face à un même adversaire»
Un enfant disparaît toutes les 10 minutes en France, voici la cause principale
Tags:
Maison blanche, États-Unis, Washington
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook