International
URL courte
151422
S'abonner

L'armée allemande s'est excusée mercredi pour avoir posté la veille sur Instagram une photo d'uniforme de la Wehrmacht, l'armée du régime nazi, orné de croix de fer et de croix gammées, relate l’AFP.

La Bundeswehr, l'actuelle armée allemande, avait posté mardi sur son compte officiel sur le réseau social Instagram une photo, avec le commentaire «Retro», présentant un uniforme de la Wehrmacht, sur lequel sont visibles des croix gammées et croix de fer de l'époque nazie. 

La photo, prise au musée d'histoire militaire de Dresde (est de l'Allemagne) et sur lequel était inscrit le commentaire «Aujourd'hui encore les éléments de style militaire appartiennent à la haute couture», a été repérée par le quotidien Bild, avant d'être supprimée par la Bundeswehr.

​L'armée et le ministère de la Défense se sont excusés mercredi pour cette «erreur inacceptable». La photo a été selon eux publiée par erreur dans le cadre d'un reportage photographique sur «l'influence militaire sur la mode».

«L'extrémisme sous toutes ses formes est absolument banni de la Bundeswehr», assurent l'armée et le ministère dans un message commun posté sur Instagram, Facebook et Twitter.

La Bundeswehr a été créée en 1955, en rupture avec la Wehrmacht, l'armée nazie entre 1935 et 1945, dont le rôle, au côté des SS et de la Gestapo, dans les persécutions du IIIe Reich est avéré.

En 2018, la ministre de la Défense de l'époque, Ursula von der Leyen, avait rappelé à l'ordre la Bundeswehr après que des casques et autres vestiges de l'époque nazie eurent été exposés dans une caserne.

L'actuelle présidente de la Commission européenne avait aussi demandé à ce que des casernes baptisés de noms d'officiers de la Wehrmacht, comme Edwin Rommel, soient renommées.

Lire aussi:

Une syndicaliste policière s’en prend en direct au patron de BFM TV, accusant la chaîne de «mensonge»
Agriculteur en colère: marre des «écolo-bobos donneurs de leçons»
Assassinat de Mohsen Fakhrizadeh: un temps Mossad à Téhéran
Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Tags:
nazis, nazisme, armée, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook