International
URL courte
3311923
S'abonner

Critiquant fermement les propos d’Emmanuel Macron, le Président turc lui a conseillé de vérifier sa «propre mort cérébrale». Après ces attaques, l'ambassadeur turc à Paris a été convoqué au ministère français des Affaires étrangères, a annoncé une source à l'Élysée.

Le Président turc s’est adressé ce vendredi 29 novembre à son homologue français après ses critiques de l’offensive turque, en évoquant les propos de Macron sur la mort cérébrale de l’Otan. Recep Tayyip Erdogan a déclaré que c’est le chef de la République française qui est en «état de mort cérébrale», s’il se permet de tenir de tels propos contre l’Alliance.

«Je m’adresse au Président français Emmanuel Macron et je le dirai aussi à l’Otan. Tout d’abord, vérifiez votre propre mort cérébrale. Ces déclarations ne conviennent qu'à des personnes comme vous qui sont dans un état de mort cérébrale», a lancé Erdogan dans un discours diffusé à la télévision.

En poursuivant son discours accusatoire contre le Président français, Erdogan lui a également reproché le fait de ne pas être expérimenté dans la lutte contre le terrorisme, en en faisant une raison des manifestations des Gilets jaunes qui ont frappé la France.

«Croyez-moi, Macron est très inexpérimenté. Il ne sait pas comment lutter contre le terrorisme. C’est pour cela que les Gilets jaunes ont envahi la France», a martelé le Président turc.

Avant de poursuivre:

«Vous savez comment fanfaronner mais vous ne pouvez même pas payer ce que vous devez à l’Otan. Vous avez encore un côté amateur.»

Critique contre Macron

Il ne s’agit pas de la première critique du Président français par la Turquie. Peu avant, Ankara avait traité Macron de «parrain» du terrorisme en réaction aux critiques du Président français au sujet de l'opération en Syrie.

Alors, le chef de la diplomatie turque Mevlüt Cavusoglu avait déclaré : «Macron n'oublie pas [...], la Turquie est elle aussi membre de l'Otan. Qu'il se tienne aux côtés de ses alliés».

L'ambassadeur turc convoqué

L'ambassadeur de Turquie en France a été convoqué au ministère des Affaires étrangères suite à ces attaques de Recep Tayyip Erdogan, a fait savoir l'Élysée.

«Soyons clairs, ce n'est pas une déclaration, ce sont des insultes», a réagi la présidence française au sujet de ce qu'elle a qualifié de «dernier excès» en date de M. Erdogan.

«L'ambassadeur sera convoqué au ministère pour s'en expliquer», a-t-elle souligné, citée par l’AFP.

La mort cérébrale de l’Otan évoquée par Macron

Auparavant, Emmanuel Macron avait déclaré, dans une interview accordée à The Economist, que l’Otan aujourd’hui se trouvait en état de mort cérébrale. Une phrase qui a provoqué une pluie de critiques contre le Président français.

Donald Trump avait exprimé, après une rencontre avec son homologue turc, sa déception suite aux propos d’Emmanuel Macron sur l’Otan. Erdogan avait alors qualifié ces critiques lancées par Macron d’«inacceptables».

Lire aussi:

Un «tueur de chiens» vivant dans l’eau découvert sur une plage australienne - photo
Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
La source du nouveau coronavirus pourrait se trouver hors de Chine
La gendarmerie peut désormais ficher ethniquement et politiquement les Français
Tags:
politique, OTAN, Recep Tayyip Erdogan, Emmanuel Macron
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook