Ecoutez Radio Sputnik
    Une attaque au couteau sur le pont de Londres, le 29 novembre 2019

    Ce que l'on sait sur l’attaque terroriste qui a fait deux morts à Londres - vidéos

    © AP Photo / Dominic Lipinski
    International
    URL courte
    Attaque au couteau à Londres, novembre 2019 (7)
    601947
    S'abonner

    L’attaque, qui s’est produite le 29 novembre sur le pont de Londres et lors de laquelle un homme a poignardé plusieurs personnes, a été qualifiée de terroriste par la police qui indique que l’assaillant a été éliminé. Selon le dernier bilan de la police, deux victimes ont succombé et trois autres sont à l’hôpital.

    L’attaque au couteau commise vendredi sur le pont de Londres a fait deux morts ainsi que l’agresseur qui a été tué, a déclaré lors d'une conférence de presse la patronne de Scotland Yard Cressida Dick, confirmant les informations précédentes.

    Elle a ajouté que les trois autres personnes blessées lors de l’attentat restaient à l’hôpital.

    ​Plus tôt dans la journée, s’exprimant devant la presse, le chef de la police antiterroriste britannique, Neil Basu, a indiqué qu’il s’agissait d’un acte terroriste. Selon lui, l’assaillant a été abattu par la police et portait une ceinture d'explosifs factice.

    Il a également indiqué que «plusieurs personnes» avaient été blessées. M.Basu n’a toutefois pas précisé le nombre exact des victimes.

    À son tour, le maire de la capitale, Sadiq Khan, a indiqué que certaines des victimes avaient été blessées «grièvement». Il a appelé des Londoniens à «rester unis et déterminés face au terrorisme» et à être vigilants.

    «Ceux qui cherchent à nous attaquer et nous diviser ne réussiront jamais», a-t-il ajouté.

    Une attaque à l'arme blanche

    À 13h58 heure locale, la police a été informée d’une attaque à l'arme blanche près du pont de Londres. Avant l’arrivée de la police, l’assaillant a été maîtrisé par des passants.

    Une vidéo tournée par un témoin montre l’assaillant plaqué à terre par des passants et des policiers. À un moment, un passant s’éloigne de l’individu après quoi un policier tire sur lui presque à bout portant.

    ​Une autre vidéo montre les policiers pointer leurs armes sur quelqu’un qui est à terre.

    Sadiq Khan a ensuite remercie les passants qui ont fait preuve de courage et ont arrêté l’assaillant:

    «Je tiens à souligner l'héroïsme exceptionnel des citoyens [...]. Nous les remercions au nom de tous les Londoniens, ils sont les meilleurs représentants de la société.»

    Rappelons que précédemment la Metropolitan Police signalait que l’assaillant n’avait pas été abattu mais arrêté. Sky News faisait en outre état d’au moins cinq personnes blessées.

    Suite à l’attaque, la police a bouclé le pont de Londres.

    Boris Johnson convoque une réunion de crise

    À la suite de l'attentat, Boris Johnson a pris la décision de convoquer vendredi soir une réunion du comité de crise du gouvernement. La réunion du comité «Cobra» doit avoir lieu à 21h30 heure locale, selon le porte-parole du Premier ministre.

    La piste terroriste évoquée dès le début

    Dans les premières minutes après l’attaque, Andy Hughes, qui collabore avec Sky News, a informé sur son compte Twitter que l’homme était «suspecté d’attaque terroriste».

    ​Par la suite, les forces de l’ordre ont fait savoir qu’un plan attentat avait été mis en place en attendant les détails:

    «Les circonstances liées à l’incident sur le pont de Londres restant non élucidées. Par mesure de précaution, nous réagissons actuellement à cet incident comme s'il était lié au terrorisme», a écrit Scotland Yard dans un tweet.
    Macron fait part de ses «pensées» aux victimes

    Le Président de la République s'est exprimé sur Twitter au lendemain de l'attaque.

    Dossier:
    Attaque au couteau à Londres, novembre 2019 (7)

    Lire aussi:

    Seine-Saint-Denis: un homme muni d’un couteau crie en pleine rue «Allahu akbar» et meurt après s'être fait interpeller
    Des policiers «en embuscade» chargent des manifestants et renversent un paraplégique à Rennes - vidéo
    Retraites: Macron et Philippe ont-ils bafoué la Constitution en laissant Delevoye au gouvernement?
    Tags:
    attentat, Londres, tirs
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik