Ecoutez Radio Sputnik
     Donald Trump (photo d'archives)

    Et si Trump prévoyait de rencontrer Macron en tête-à-tête au sommet de l’Otan?

    © AP Photo / Carolyn Kaster
    International
    URL courte
    948
    S'abonner

    Dans le cadre du sommet de l’Otan à Londres, Donald Trump planifie de tenir une rencontre privée avec le Président français, selon une source au sein de l’administration de la Maison-Blanche qui souligne que les deux dirigeants «se respectent profondément».

    Donald Trump prévoit une rencontre séparée avec son homologue français dans le cadre du sommet de l’Otan qui se déroulera les 3 et 4 décembre à Londres, selon une source au sein de la Maison-Blanche.

    «Ils se respectent profondément. Ils ont des priorités différentes concernant l’Alliance. Le Président états-unien veut qu’elle soit plus forte, quant au fardeau des coûts, qu’il soit plus adéquat. Je crois que le Président Macron n’a pas encore décidé ce qu’il veut de ce groupe», a précisé la source au sein de la Maison-Blanche.

    Il a ajouté que les États-Unis partageaient l’avis du secrétaire général de l’Otan sur les propos de Macron. Jens Stoltenberg avait jugé que de telles divergences étaient «normales dans le cadre des standards démocratiques» parmi les membres de l’Otan, ce qui se passait déjà au cours des 60 à 70 dernières années.

    Jens Stoltenberg à Paris

    Le chef de l’organisation militaire s’est rendu à Paris le 28 novembre pour discuter avec le chef de l'État français après les propos que celui-ci a tenus sur «l'état de mort cérébrale» de l'institution.

    Jens Stoltenberg en a profité pour souligner son importance fondamentale, rappelle l’AFP.

    «Dans des temps incertains, nous avons besoin d'institutions multilatérales fortes comme l'Otan», a-t-il affirmé.

    «Mort cérébrale» de l'Otan

    Dans une interview accordée à The Economist début novembre, le Président français a décrit une Otan en état de «mort cérébrale», des propos qui ont joué un rôle d’électrochoc et relancé le débat sur le devenir et la finalité stratégique de l'organisation, déjà sous le coup des critiques répétées de Donald Trump.

    Lire aussi:

    Elle tente d’ouvrir les mâchoires d’un puma pour en arracher son chien
    De minuscules «koalas» trouvés sur les coussinets de chiens envahissent la Toile – photos
    Incident en coulisses de Miss France: une candidate évacuée de la scène en larmes
    Tags:
    Emmanuel Macron, politique, Donald Trump
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik