International
URL courte
10617
S'abonner

Les clichés montrant Selena Gomez s’asseoir ou poser ses pieds sur des livres dans une bibliothèque n’ont pas plu à de nombreux Indiens qui considèrent les livres comme des objets sacrés.

Une séance photos de la chanteuse et comédienne Selena Gomez pour Puma a entraîné une controverse sur les réseaux sociaux allant jusqu’aux accusations d’insultes à l’islam et à l’hindouisme.

Sur les images en question, la star américaine présente une nouvelle collection de la marque Puma dans une sorte de bibliothèque aux ouvrages rangés de manière quelque peu chaotique. Plusieurs clichés la montrent assise sur des piles de livres ou y ayant posé ses pieds:

«En Inde, si quelqu’un touche par accident un livre avec son pied, il doit poser ce livre sur son front en geste d’excuse. Et voilà que nous voyons cette madame qui piétine des livres avec ses chaussures. Est-ce qu’elle n’a jamais été dans une bibliothèque avant cette séance de photos?»

Les photos ont enflammé le Twitter indien, les livres étant considérés comme des objets sacrés dans la religion hindoue aussi bien que dans l’islam. Certains internautes les ont qualifiées de «pire chose qu’on puisse faire dans la vie»:

«Ayez du respect pour les livres, le savoir est sacré!»

«Pourquoi pose-t-elle ses pieds sur les livres ? C’est inacceptable!»

«Faites tout ce que vous voulez sauf piétiner les livres»

«Vous insultez notre culture composite par de telles publicités»

Lire aussi:

Un chien abandonné et attaché à une cage avec ses chiots retrouvé sur la route – photos
Trump dévoile son plan de paix pour le Proche-Orient, «le plus détaillé» jamais présenté
Un astéroïde géant fonce vers la Terre, un chercheur indique quelles peuvent en être les conséquences
Un Su-30 de l’Armée de l’air algérienne s’est écrasé, causant la mort des deux pilotes - images
Tags:
hindouïsme, islam, Puma, publicité, livres, Inde, Selena Gomez
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik