International
URL courte
Gazoduc Turkish Stream (101)
131004
S'abonner

Initialement prévu pour décembre 2016 mais retardé à cause de raisons politiques, le gazoduc Turkish Stream sera inauguré le 8 janvier, a annoncé le Président turc. Vladimir Poutine sera présent lors de la cérémonie.

Le 8 janvier prochain sera marqué par le lancement du gazoduc Turkish Stream. Cette annonce a été faite par Recep Tayyip Erdogan lors de la cérémonie d'ouverture du gazoduc TANAP, qui s'est tenu dans la province d'Edirne (nord-ouest du pays).

«Nous lancerons un autre gazoduc, le Turkish Stream, le 8 janvier à Istanbul», a-t-il déclaré, cité par la chaîne NTV.

Selon le Kremlin, Vladimir Poutine sera présent aux côtés de son homologue turc lors de la cérémonie d’inauguration. Les deux Présidents ont confirmé cette intention dans une récente conversation téléphonique, a ajouté le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

Les derniers préparatifs ont actuellement lieu en Turquie. Le géant russe Gazprom a annoncé le 19 novembre avoir empli de gaz les deux tubes du Turkish Stream, lequel est censé relier la Russie à la Turquie par le fond de la mer Noire.

Démêlés autour du Turkish Stream

Le lancement du Turkish Stream était initialement prévu pour décembre 2016. Toutefois, le projet a été interrompu en octobre 2015 en raison d'une crise diplomatique de plusieurs mois entre Ankara et Moscou. Il a finalement été relancé en septembre 2016.

Le gazoduc reliera la Russie à la partie européenne de la Turquie ainsi qu’à la frontière grecque par le fond de la mer Noire. Les deux tubes ont une capacité de 15,75 milliards de m3 chacun. L’un est destiné à transporter le gaz en Turquie et l'autre devrait alimenter l'Europe du Sud et du Sud-Est.

Dossier:
Gazoduc Turkish Stream (101)

Lire aussi:

Vol «d’enfer» entre le Maroc et la Belgique: les passagers hurlent et prient en pleine tempête – vidéo
Au Cameroun, les mangeurs de chats et de chiens n’en démordent pas…
Un incident survient entre des blindés russes et américains en Syrie – vidéo
Des Su-24 russes détruisent un char et 6 véhicules blindés des terroristes en Syrie
Tags:
Vladimir Poutine, Recep Tayyip Erdogan, gazoduc, pipeline, Turkish Stream
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook