Ecoutez Radio Sputnik
    Gazoduc

    Scandalisée, la délégation grecque quitte une cérémonie à laquelle participe Erdogan

    © Sputnik . Grigory Vasilenko
    International
    URL courte
    338623
    S'abonner

    La délégation grecque a quitté la cérémonie d’inauguration du gazoduc transanatolien TANAP pour protester contre des «déclarations provocatrices» du Président turc, selon la chaîne de télévision Skai.

    La délégation grecque conduite par le vice-ministre de l’Énergie et de l’Environnement Dimitris Ikonomou a quitté, scandalisée, la cérémonie d’inauguration du gazoduc transanatolien TANAP suite à des déclarations de Recep Tayyip Erdogan jugées provocatrices.

    Le fonctionnaire, ajoutant qu’il y était prêt, a expliqué à Skai que la délégation avait quitté la cérémonie une minute après le début desdites déclarations.

    Explications du vice-ministre grec

    «Je m’y suis rendu en tant que représentant du gouvernement grec sur un sujet très concret: le gazoduc TANAP sera connecté au gazoduc transadriatique TAP. C’était la raison de notre participation à l’ouverture. Dès que M.Erdogan a abordé des problèmes sans lien avec l’inauguration du gazoduc et a évoqué la Grèce d’une manière provocatrice, j’ai jugé évident de partir», a détaillé M.Ikonomou.

    Selon lui, les Turcs ont demandé la raison de son départ et il a expliqué qu’il ne pouvait pas rester après de telles déclarations.

    Déclarations d’Erdogan

    Lors de cette cérémonie tenue dans la province turque d’Edirne, M.Erdogan a déclaré que la Turquie n’arrêterait pas la prospection et le forage sur le plateau continental de Chypre et dans la zone économique exclusive de Chypre. Selon lui, les droits des Chypriotes turcs sur les vecteurs énergétiques du plateau continental sont violés et Ankara agit «dans le cadre du droit international». Il a signalé que «des cris et vociférations ne contraindront pas» la Turquie à évacuer ses navires faisant de la prospection.

    Le ministère grec des Affaires étrangères a condamné les déclarations du Président turc, qualifiant ce dernier de «principal violateur du droit international dans la région».

    Couloir gazier Sud

    Le gazoduc transanatolien (TANAP) fait partie du Couloir gazier Sud, composé également du gazoduc du Caucase du Sud, en voie d'élargissement, et du gazoduc Transadriatique (TAP). Ils devront acheminer le gaz extrait du gisement azerbaïdjanais de Shah Deniz jusqu’en Italie via la Turquie et la Grèce.

    Chypre est divisée, de fait, entre les communautés grecque et turque depuis 1974. La République turque de Chypre du Nord a été proclamée en 1983. Elle n’a pas été reconnue par la communauté internationale. Les négociations sur la réunification de l’île sont menées avec la médiation de l’Onu. Leur échec en 2017 a donné lieu à des consultations sur leur reprise.

    Lire aussi:

    Un requin arrache une partie du bras d’un plongeur qui parvient à nager jusqu’à la côte – photos
    Une meute de loups entame une «chasse à l’homme» en Russie – vidéo
    «Les sanctions US contre le Nord Stream 2 frapperont la souveraineté de l'UE»
    Tags:
    cérémonie, déclaration, Recep Tayyip Erdogan, TANAP
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik