Ecoutez Radio Sputnik
    Chicago

    Un chef de la police s’endort dans sa voiture et se voit limoger

    CC BY-SA 2.0 / Pedro Szekely / Chicago
    International
    URL courte
    3118
    S'abonner

    Eddie Johnson, chef de la police de Chicago depuis plus de trois ans, a dû quitter son poste après avoir été découvert endormi dans sa voiture. La maire de la ville explique sa décision par plusieurs manquements à l’éthique de la part du surintendant, relatent les médias.

    La maire de Chicago, Lori Lightfoot, a licencié lundi 2 décembre le surintendant de la police, Eddie Johnson, affirmant que celui-ci avait menti au sujet d’un incident survenu en octobre, lorsqu’il avait été retrouvé endormi dans sa voiture après avoir bu «quelques verres» au dîner, annoncent les médias.

    ​Le 17 octobre, peu après minuit, une patrouille de police a découvert M.Johnson assoupi dans sa voiture garée non loin de chez lui. Le chef de la police a d’abord déclaré qu’il avait oublié de prendre des médicaments. Puis il avait avoué à Mme Lightfoot avoir bu «quelques verres».

    «Il est devenu évident que M.Johnson a commis une série d'actions intolérables pour tout dirigeant en position de confiance, en particulier le responsable du département de police de Chicago […]. Il a délibérément induit en erreur les habitants de Chicago et il m’a induite en erreur. Rien de tout cela n'est acceptable», a indiqué madame le maire lors d'une conférence de presse.

    Elle a dit avoir reçu M.Johnson lundi pour lui annoncer son licenciement, et qu’il l’avait accepté.

    Limogé quelques semaines avant sa retraite

    Les agissements du fonctionnaire de police dans la nuit du 16 au 17 octobre et la conférence de presse lors de laquelle il a menti au public, représentent «une série de manquements éthiques et de prises de décisions erronées», a ajouté Mme Lightfoot, citée par CNN.

    M.Johnson avait annoncé en novembre qu’il partirait à la retraite à la fin de l’année, après avoir dirigé la police de Chicago pendant trois ans et demi et après avoir passé 30 ans au sein du département.

    Selon Mme Lightfoot, laisser le chef de la police partir à la retraite au lieu de le limoger aurait été incompatible avec le type de leadership qu'elle avait promis d'apporter à la ville.

    ​L'ancien chef du département de police de Los Angeles, Charlie Beck, a été nommé chef par intérim.

    Lire aussi:

    Le roi Salmane condamne la fusillade perpétrée par un militaire saoudien dans une base de l’US Navy en Floride
    En boule au sol, il est roué de coups de matraque et de pied par des policiers à Paris le 5 décembre – vidéo
    Elle organise un duel entre son mari et son amant, le premier décède touché à 35 reprises
    Tags:
    Lori Lightfoot, États-Unis, Eddie Johnson, police, Chicago
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik