Ecoutez Radio Sputnik
    Siège de l'Onu à New York

    Washington doit encore 491 millions de dollars au budget des Nations unies

    © Sputnik . Alexeï Agarychev
    International
    URL courte
    7164
    S'abonner

    L’un des plus gros débiteurs de l’Onu, les États-Unis, doivent à l’organisation 491 millions de dollars, même après avoir versé plus d’un demi-milliard au cours des dernières semaines, a fait savoir le porte-parole, Stéphane Dujarric.

    La dette de Washington vis-à-vis du budget des Nations unies se monte encore à presque un demi-milliard de dollars, a déclaré le porte-parole de l’organisation, Stéphane Dujarric, lors d’une conférence de presse.

    «Les États-Unis ont environ 491 millions [de dollars, soit environ 445 millions d’euros, ndlr] à payer», a-t-il indiqué.

    Il avait fait également savoir la veille que le pays avait partiellement rattrapé ses arriérés de contributions.

    «Les États-Unis ont remboursé la dette de l'année dernière et en partie celle de cette année en versant 563 millions de dollars [presque 510 millions d’euros, ndlr] au cours des dernières semaines», a-t-il annoncé le 2 décembre.

    Toujours selon Stéphane Dujarric, le dernier virement effectué par le pays hébergeant le siège de l'Onu avait été effectué le 25 novembre pour un montant de 300 millions de dollars, soit un peu plus de 270 millions d’euros.

    97% de la dette sont dus à 7 pays

    Chandramouli Ramanathan, contrôleur financier de l'ONU, avait dévoilé précédemment aux journalistes que la dette des États-Unis envers l’Onu avait dépassé le milliard de dollars.

    Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, avait pour sa part annoncé il y a deux mois que l'instance mondiale était confrontée à une grave crise budgétaire en raison des impayés par les États membres de leurs cotisations annuelles. Ainsi, début octobre, plus de 50 pays, dont les États-Unis, n'avaient pas payé leur écot.

    La dette totale se monte à 1,385 milliard de dollars. Les États-Unis, le Brésil, l'Argentine, le Mexique, l'Iran, Israël et le Venezuela en totalisent 97%.

    Lire aussi:

    Un requin arrache une partie du bras d’un plongeur qui parvient à nager jusqu’à la côte – photos
    Une meute de loups entame une «chasse à l’homme» en Russie – vidéo
    «Les sanctions US contre le Nord Stream 2 frapperont la souveraineté de l'UE»
    Tags:
    États-Unis, cotisations, ONU
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik