International
URL courte
62911
S'abonner

Deux employés civils du ministère américain de la Défense ont été tués et un autre a été blessé dans une fusillade survenue mercredi 4 décembre sur le chantier naval de la base de Pearl Harbor, à Hawaï. Le tireur, identifié comme un membre de la marine américaine, s'est suicidé.

Un membre de la marine américaine a ouvert le feu mercredi 4 décembre dans la base navale militaire de Pearl Harbor, sur l'île de Hawaï, faisant deux morts et un blessé avant de se donner la mort, ont déclaré des représentants de l'armée.

Deux personnes ont succombé à leurs blessures après avoir été hospitalisées, a dit un représentant militaire.

​Les trois victimes sont toutes des civils travaillant pour le département américain de la Défense, a indiqué la base militaire sur son compte Twitter. Une enquête a été ouverte par les services de sécurité de la base et par la marine, a-t-elle précisé.

Les lieux ont été placés en confinement pendant environ deux heures suite à l'incident, survenu aux alentours de 14h30.

​Un témoin, qui n'a pas donné son identité, a déclaré à Hawaï News Now avoir entendu un coup de feu puis vu l'assaillant se donner la mort par balle.

La célèbre base de Pearl Harbor se trouve à 13 km de la ville de Honolulu.

Cemme le rappelle Reuters, cette fusillade intervient trois jours avant le 78e anniversaire de l'attaque contre la base navale qui avait poussé les États-Unis à déclarer le guerre au Japon.

Lire aussi:

L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Trump va-t-il bombarder l’Iran pour éviter un nouvel accord nucléaire avec Biden?
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Un homme tabassé par trois policiers à Paris, qui ont de plus menti dans leur rapport – vidéo choc
Tags:
fusillade, Pearl Harbour, Hawaï, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook