International
URL courte
25767
S'abonner

Un navire de guerre américain a découvert «une importante cache» de pièces de missiles guidés à bord d’un petit bateau supposément d’origine iranienne, ont affirmé des responsables états-uniens à Associated Press (AP). Selon eux, le cargaison saisie était destinée aux Houthis au Yémen.

Un petit bateau iranien a été arraisonné par le navire de guerre américain Forrest Sherman dans le nord de la mer d’Arabie, ont indiqué des responsables états-uniens à AP.

D’après ces sources, le bateau transportait des pièces de missiles guidés qui seraient à destination des Houthis au Yémen.

Parallèlement, le porte-parole du Pentagone Sean Robertson a annoncé dans un communiqué qu’un navire américain avait découvert le 25 novembre «des composants de missiles avancés» à bord d’un navire apatride et qu’une enquête préliminaire avait indiqué que ces pièces étaient d’origine iranienne.

«Une enquête approfondie est en cours», a précisé ce même communiqué.

Les membres de l’équipage du bateau ont été transférés aux garde-côtes yéménites, précise Reuters, se référant à ses sources. Quant aux «composants de missiles», ils sont en la possession des États-Unis.

Déclaration de Rohani

Le 3 décembre, le Président iranien Hassan Rohani a déclaré que les pays occidentaux ne souhaitaient pas le rétablissement de la paix au Yémen car le conflit qui sévissait dans le pays leur permettait de vendre des armes.

Toujours selon lui, la guerre qui sévit au Yémen n’apporte «que meurtres et destructions» à son peuple et met en danger l’intégrité territoriale du pays.

Lire aussi:

Le coronavirus fera-t-il de la Chine le nouveau maître du monde?
Trump réagit à l’envoi de matériel médical par la France à l’Iran
Macron préparerait déjà l’après-confinement, avec de grandes annonces en juillet
Tags:
navires, missiles, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook