International
URL courte
241352
S'abonner

Une base des forces américaines située près d’un champ pétrolifère dans l’est de la Syrie a été visée par une attaque dont l’origine reste à établir, rapporte la télévision syrienne.

Une base militaire américaine a été attaquée par des personnes inconnues dans le sud-est de la Syrie, a annoncé vendredi 6 décembre la chaîne de télévision publique Al-Ikhbariya.

«Des inconnus ont attaqué une base militaire américaine illégale sur le champ pétrolifère d'Omar, dans le nord-est du gouvernorat de Deir ez-Zor», a indiqué la chaîne.

Selon la source, l’attaque a coïncidé avec l’arrivée à la base de camions transportant de l’équipement militaire.

Les Américains «ont répliqué à l'attaque en tirant des obus d'artillerie et des grenades assourdissantes», selon la chaîne.

Pétrole en jeu

Près de 90% de la production de pétrole syrienne est concentrée sur la rive est de l'Euphrate, qui était auparavant un bastion et la principale source de revenus de Daech*.

Le lendemain de la mort du leader de l’organisation terroriste, le chef du Pentagone Mark Esper a déclaré que les militaires américains assureraient la protection des champs pétrolifères syriens.

Dans les jours qui ont suivi, le Président Trump a admis devant les journalistes que l’objectif des États-Unis en Syrie était de garder le contrôle du pétrole dans ce pays.

Pour sa part, le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov, a accusé les États-Unis d’organiser la contrebande de l’or noir syrien sous la protection de leurs militaires.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Un énorme husky joue avec un minuscule chaton – vidéo
Déplacement de Macron à Versailles: des manifestants repoussés par les forces de l’ordre - vidéos
«J’ai le sida, tu vas crever»: avant d’être filmé au sol, ce manifestant aurait craché sur le policier qui l’a frappé
Tags:
base militaire, États-Unis, pétrole, Deir ez-Zor, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik