International
URL courte
449
S'abonner

La majorité des touristes touchée ce 9 décembre par la violente éruption du volcan de White Island, dans le nord de la Nouvelle-Zélande, participait à une croisière dont le bateau stationnait non loin du phénomène géologique, a fait savoir auprès de Sputnik le consul honoraire de Russie à Oakland.

John R Macnaughtan, consul honoraire de Russie à Oakland, a livré à Sputnik des détails sur l’éruption du volcan de White Island qui a eu lieu ce lundi 9 décembre.

Le responsable néo-zélandais ne dispose pour le moment pas d’informations sur la nationalité des personnes portées disparues, mais la plupart faisait partie des personnes à bord d’un bateau de croisière qui stationnait à 100 kilomètres au nord de White Island. Sur les 50 personnes portées disparues, 23 ont atteint la côte, dont une est morte après avoir échappé à l'éruption.

Il a fait remarquer que le sort des 27 autres restait inconnu.

Tous les survivants ont été hospitalisés, a-t-il poursuivi.

Éruption de White Island

Cinq personnes sont décédées et de nombreuses autres ont été blessées lors de l'éruption ce lundi 9 décembre du volcan touristique de White Island, dans le nord de la Nouvelle-Zélande, selon la police.

Des images retransmises en direct du volcan montrent plus d'une demi-dizaine de personnes marcher au bord du cratère avant l'éruption.

L'Agence nationale de gestion des situations d'urgence a qualifié cette éruption de «modérée». Un épais panache blanc était cependant visible à des kilomètres à la ronde.

Plusieurs hélicoptères et avions ont été vus dans la région alors que des survivants ont été acheminés depuis l'île jusqu'à la terre ferme à bord de bateaux d'excursions.

White Island, dont 70% des terres sont immergées, est le volcan le plus actif de l'archipel néo-zélandais, selon l'agence gouvernementale GeoNet.

Environ 10.000 touristes s'y rendent chaque année. Le volcan a connu des éruptions fréquentes au cours des 50 dernières années. La plus récente remonte à 2016. Cette année-là, un conteneur de 2,4 tonnes avait été transporté par avion sur l'île afin de servir d'abri en cas d'éruption.

Lire aussi:

Il dit être contaminé et tousse sur les gendarmes venus l’interpeller pour violences conjugales
Macron dénonce la médiatisation de l’aide russe envoyée à l’Italie
«Qu’il ferme sa gueule!»: Cohn-Bendit attaque vulgairement le professeur Raoult en plein direct – vidéo
Tags:
éruption, Nouvelle-Zélande, volcan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook