International
URL courte
0 221
S'abonner

L'armée de l'Air chilienne a annoncé le crash d'un avion militaire qui comptait 38 personnes à son bord et qui avait décollé de Punta Arenas (sud) à destination d'une base en Antarctique.

Un avion militaire C130 Hercules avec 38 personnes à bord, qui avait décollé de Punta Arenas (sud) à destination d'une base en Antarctique, et avec lequel le contact radio avait été perdu, s'est écrasé, a annoncé le 10 décembre l'armée de l'Air chilienne.

«Sept heures après la perte de contact radio, l'avion C130 Hercules est considéré comme s'étant crashé», indique un communiqué de l'armée de l'Air.

​​Une opération de recherche a été lancée. Elle n'a pour l'instant donné aucun résultat.

«Un avion C130 Hercules a décollé à 16H55 (19H55 GMT) de la ville de Punta Arenas, à destination de la base antarctique Président Eduardo Frei», avait indiqué l'armée dans un communiqué. Au total, 38 personnes, dont 17 membres d'équipage et 21 passagers, se trouvaient à bord de l'appareil.

L'avion, qui a décollé de la base aérienne Chabunco de Punta Arenas (à plus de 3.000 kilomètres au sud de la capitale Santiago), effectuait des tâches de soutien logistique. Il transportait du personnel qui devait réviser un oléoduc flottant alimentant en carburant la base antarctique, précise l'AFP.

Le président Sebastián Pinera, «consterné» par la disparition de l'appareil militaire, a annoncé sur Twitter qu'il se rendait à Punta Arenas pour superviser «les opérations de recherches et le déploiement d'équipes de secours».

 

Lire aussi:

Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Les photos d’un chat-garou affolent la toile - photos
Un véhicule fonce dans la foule en Allemagne: 30 blessés, une enquête pour «tentative de meurtre» ouverte
Expulsée d’un sauna à cause de son maillot de bain jugé «inapproprié», elle soupçonne une autre raison – photo
Tags:
crash d'avion, avion, Chili
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook