International
URL courte
441538
S'abonner

Greta Thunberg, la jeune militante pour le climat désignée «personnalité de l'année» par le magazine Time, n’est qu’une «sale gamine», selon le chef d’État brésilien, Jair Bolsonaro, après qu’elle a condamné les meurtres en Amazonie brésilienne. La Suédoise n’a pas tardé à réagir.

Sa condamnation des violences commises à l’encontre d’un peuple autochtone de l’Amazonie brésilienne a fait échoir à Greta Thunberg le titre de «sale gamine», décerné par Jair Bolsonaro.

«Greta a dit que les Indiens sont morts parce qu’ils défendaient l’Amazonie. C’est étonnant que la presse donne du temps d’antenne à ce type de "pirralha"», s’est indigné le Président brésilien face aux journalistes, à Brasilia.

En portugais brésilien, «pirralha» est un mot péjoratif signifiant «morveuse», «sale gamine».

Tweet en question

Jair Bolsonaro a ainsi rétorqué au récent tweet de Greta, qui a posté une vidéo signalant des morts et des blessés parmi les Indiens du Brésil.

«Le peuple autochtone est littéralement tué pour tenter de protéger la forêt contre une déforestation illégale. Encore et encore. C’est une honte que le monde garde le silence face à ce sujet», a-t-elle écrit.

La vidéo évoque notamment la mort de deux personnes appartenant à la tribu autochtone des Guajajara. Ces deux gardiens de forêt ont été tués par balle et un homme figurant sur la séquence a été blessé.

Réponse de Greta

La militante, qui participe actuellement au sommet COP25 à Madrid, a riposté, non en paroles mais par un geste. En réaction aux critiques de l’homme d’État, elle a ajouté «Pirralha» dans sa biographie Twitter.

La jeune fille avait déjà eu l’occasion d’ironiser ainsi, après les propos d’un autre chef d’État, Donald Trump. Le Président des États-Unis avait commenté de façon sarcastique le discours de Greta Thunberg au sommet climatique de l’Onu, où elle avait fustigé l’inaction des gouvernements en matière de crise climatique:

«Elle semble une très heureuse jeune fille qui regarde avec espoir en direction d’un avenir radieux», avait-t-il tweeté.

La Suédoise avait répondu en remplaçant le lendemain sa biographie Twitter habituelle par la citation: «une très heureuse jeune fille qui regarde avec espoir en direction d’un avenir radieux».

Lire aussi:

Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec de la fièvre
Au moins six morts dans une fusillade en Allemagne
Comment Téhéran pourrait faire s’effondrer les marchés américains
Un poisson saute hors de l’eau et transperce le cou d’un pêcheur – photo choc
Tags:
Amazonie, Jair Bolsonaro, Greta Thunberg
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik