International
URL courte
Sommet Russie-Afrique (2019) (38)
7734
S'abonner

Le Président russe a ordonné d’étudier les nombreuses propositions sur la collaboration militaire et technique évoquées lors du Forum Russie-Afrique, est-il possible de lire sur le site du Kremlin.

Suite au sommet Russie-Afrique, Vladimir Poutine a appelé le 16 décembre à analyser tous les projets présentés dans les domaines militaire et technique.

«Je veux attirer l'attention sur le récent sommet Russie-Afrique. Il a été confirmé lors de sa tenue qu’une collaboration militaire et technique fiable et responsable est l’une des priorités de l’interaction avec des partenaires africains», a indiqué le Président russe lors d’une réunion de la Commission sur la collaboration militaire et technique. Et d’ajouter:

«Au terme du sommet, je demande à ce que soient étudiées les multiples propositions portant sur la coopération militaire et technique que nous avons reçues. Bien entendu, tout en prenant en considération leur composante commerciale et avec un accent mis sur l’adoption d’approches souples quant aux livraisons et aux paiements.»

Sommet Russie-Afrique

Les 23 et 24 octobre, le premier sommet Russie-Afrique a eu lieu à Sotchi sous la coprésidence de Vladimir Poutine et d’Abdel Fattah al-Sissi.

Selon le site officiel du sommet, l’événement est «la première rencontre de ce niveau dans l’histoire des relations russo-africaines», tous les chefs d’État de l’ensemble du continent africain ainsi que les dirigeants des plus grandes organisations et associations de la région y étant invités.

Dossier:
Sommet Russie-Afrique (2019) (38)

Lire aussi:

Des chercheurs alertent sur les «conditions épidémiques parfaites» créées par l’Homme
Macron «ne souhaite pas réagir publiquement» aux manifestations contre les violences policières en France
Et si les formes sévères du Covid-19 étaient liées à une carence en cette vitamine?
Une deuxième vague de Covid-19, «c’est presque certain», affirme un infectiologue japonais
Tags:
Vladimir Poutine, Afrique, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook