International
URL courte
11534
S'abonner

Les militaires russes ont démenti l’information de médias israéliens selon laquelle quelques-uns de leurs bombardiers auraient pénétré dans l’espace aérien iranien pour se rendre en mission en Syrie et l’ont qualifiée d’«infox».

L’annonce que des bombardiers russes auraient traversé le ciel de l’Iran n’est pas conforme à la réalité, a déclaré le ministère russe de la Défense.

«L’information d’un site Internet israélien sur de supposés vols de bombardiers russes dans l’espace aérien iranien est une infox», a indiqué un responsable de cette institution.

Selon le ministère, certains médias avaient précédemment affirmé que des bombardiers stratégiques russes auraient effectué des vols depuis leurs bases pour des missions en Syrie en passant par l’espace aérien iranien afin de réduire le temps de vol.

Collaboration «globale» entre Moscou et Téhéran?

C’est le site Debkafile qui a affirmé que l’opération aurait été effectuée en réponse à la collaboration entre les forces aériennes américaines et israéliennes.

Il a cité le secrétaire du Conseil suprême de sécurité nationale iranien, Ali Shamkhani, qui avait déclaré la veille que la coordination entre son pays et la Russie était «globale» et portait sur «différents aspects».

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
La vague épidémique est «extrêment élevée» et les jours à venir vont être «difficiles», alerte Édouard Philippe
Tags:
Iran, bombardier, ministère russe de la Défense
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook