International
URL courte
24372
S'abonner

Le milliardaire George Soros a influé sur la nomination et le travail de quatre ambassadeurs américains en Ukraine, selon l’avocat du Président américain Rudi Giuliani.

Dans un entretien au New York Magazine, l’avocat de Donald Trump, Rudi Giuliani, a prononcé une violente diatribe contre le financier George Soros, l’accusant d’avoir la mainmise sur la nomination d’ambassadeurs en Ukraine.

L’ex-maire de New York affirme notamment que l’ex-ambassadeur en Ukraine Marie Yovanovitch était «contrôlée» par George Soros.

«Il y a placé les quatre ambassadeurs. Et il emploie des agents du FBI», a lancé M.Giuliani.

Opposition ne signifie pas antisémitisme

Par ailleurs, Rudi Giuliani a souligné qu’être opposé à George Soros ne signifiait pas être antisémite.

«Ne me dites pas que je suis antisémite si je m'oppose à lui», a-t-il dit. Et d’ajouter: «Soros n’est guère juif. Je suis plus juif que Soros… Il n’appartient à aucune synagogue, il ne soutient pas Israël, c’est un ennemi d’Israël… C’est un homme horrible».

Le 13 décembre, le média ukrainien Vesti a qualifié George Soros de deuxième homme le plus influent en Ukraine en 2019. Les auteurs du classement affirment qu’il exerce une grande influence sur la politique ukrainienne par le biais de dizaines d’organisations qu’il sponsorise.

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Tags:
George Soros, Rudy Giuliani, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook